Contigné entre en trance le temps d'un week-end


Rédigé par Sébastien ROCHARD - Angers, le Vendredi 30 Août 2013 à 19:56


Près d'un millier de festivaliers "Trance" sont attendus à partir de samedi dans la commune située au nord d'Angers, pour le rendez-vous Eclosion. Une première en Maine-et-Loire pour cette musique électronique en plein essor.



Contigné entre en trance le temps d'un week-end
la rédaction vous conseille
C'est un "son et lumière" d'un genre quasi-inédit pour le département que s'apprête à accueillir Contigné, au nord d'Angers.

Samedi, à partir de 18 heures et jusqu'à dimanche 16 heures, la petite commune devrait tout simplement tripler sa population, à l'occasion du festival Eclosion. Au programme, 22 heures non stop trance, une musique électronique proche de la house et de la techno, initiée à Goa, en Inde, au début des années 90.

"C'est un style musical en plein essor en France, mais qui est déjà très répandu au Portugal, en Allemagne ou en Serbie", explique Jan Peres, président de l'association Indalive, organisatrice de l'événement. Sur scène, une quinzaine d'artistes vont ainsi se succéder, entre producteurs-compositeurs à la réputation internationale et DJ locaux. Le tout dans un ordre bien établi pour faire monter ou retomber l'ambiance au gré des heures qui passent.

"La trance, ce n'est pas seulement un univers musical, mais également des vidéo-projections et des performeurs qui interagissent avec la musique", souligne Jan Peres. Des artistes accompagneront donc les bassline sur le thème psychédélique du papillon.

Désireux de "participer au développement local, en discutant notamment avec les commerçants", les organisateurs entendent aussi faire œuvre de "développement durable", durant le week-end. Qu'on se le dise : qui dit trance ne dit absolument pas rave party, même si la musique proposée est proche. "Plusieurs festivals de ce type ont été organisés en France et il n'y a jamais eu de problèmes", assure Jan Peres. "Le public de trance est très varié, dans l'âge comme l'origine sociale. C'est un milieu très ouvert."

Réservation sur le site www.weezevent.com/eclosion-festival. Plus d'infos sur le site www.indalive.com












Angers Mag