Coordination des polices, "rendez-vous manqué" selon le syndicat Unité SGP


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 11/10/2013 - 16:37 / modifié le 11/10/2013 - 16:39




Coordination des polices, "rendez-vous manqué" selon le syndicat Unité SGP
Au lendemain de la signature d'une nouvelle convention de coordination entre polices municipale et nationale à Angers, le syndicat Unité SGP Police - Force Ouvrière fait entendre sa voix. Pour la dénoncer sur la forme comme sur le fond.

Sur la forme ? Le syndicat, majoritaire au sein de la police à Angers, déplore "ne pas avoir été avisé de la signature de cette convention et encore moins de ce qu'elle implique". "Que les représentants des personnels ne soient même pas informés, nous semble préjudiciable à un tel accord dont nous sommes finalement, sur la forme, « exclus »" soutient Philippe Boussion, le responsable d'Unité SGP, qui ne s'est pas gêné pour se manifester directement sur le compte Tweeter du maire, comme le montre notre capture d'écran.

Sur le fond ? Le syndicat fait part de son inquiétude, faute d'implication des policiers eux-mêmes à l'élaboration de la convention, estimant qu'elle risque d'accentuer les incompréhensions dans leurs rangs. "Alors que certaines incompréhensions existent déjà aujourd'hui, la nouvelle répartition des missions prévue dans cette nouvelle convention va d'ores et déjà, de notre point de vue, poser de nombreux problèmes, nos collègues n'étant absolument pas préparés ni informés de ces changements de pratiques."

Mais le propos syndical cache surtout le clivage qui demeure entre les deux corps de police, Unité SGP estimant que les policiers municipaux prennent "tous les jours un peu plus" sur les missions de proximité des policiers nationaux : "Le véritable cœur de notre métier". "Nous associer, conclue le syndicat, n'était donc pas une histoire de susceptibilité, mais bien de recherche d'efficacité ! Cela n'a pas été le cas. Unité SGP Police - FP considère donc cette convention comme un beau rendez vous manqué !"








1.Posté par VELLUTINI le 11/10/2013 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chèr(e)s Internautes

Ce syndicaliste devrait se pencher sur la lecture des textes, et sans aucun doute il se serait rendu à l'évidence que la convention de coordination est établie entre le Maire et le Réprésentant des régions, en l'occurence le Préfet après avis du procureur.

Aucune disposition n'implique la consultation des représentants syndicaux.

En outre ce syndicaliste semble oublier que depuis toujours la police municipale est la police de proximité, Chacun se souviendra de nos hirondelle...















Angers Mag