Cross du Courrier : un grand moment de sport en famille


Rédigé par - Angers, le 11/11/2013 - 16:26 / modifié le 11/11/2013 - 16:37


A l’aube de son quarantième anniversaire le Cross du Courrier de l’Ouest qui a lieu ce 11 novembre dans le Parc de Pignerolles à Saint Barthélémy d’Anjou, affiche une bonne santé. Avec près de 6000 participants, ce grand rendez-vous automnal atteint des records, selon ses organisateurs.



Cross du Courrier : un grand moment de sport en famille
la rédaction vous conseille
Malgré une météo particulièrement maussade, les sportifs de tout âge et de toute condition physique sont encore nombreux ce 11 novembre dans les sous-bois du parc de Pignerolles pour obtenir, ne serait-ce que l’instant d’une course à pied, leur moment de gloire.

C’est le cas de la famille Durand qui remporte ce matin la fameuse épreuve des familles d’une longueur de 950m, au cours de laquelle parents et enfants s’alignent ensemble sur la ligne de départ, pour une arrivée main dans la main. « J’ai déjà gagné le cross des familles en 88 avec mes parents », explique le Jérôme Durand, 40 ans, à l’arrivée. « Nous sommes originaires de Saumur et Beaupréau, mais nous habitons Rennes désormais ».

Comme beaucoup de familles, les Durand ont couru pour le plaisir. Même si parents et enfants se sont alignés sur plusieurs courses au cours de la journée, la course des familles reste le moment privilégié pour un temps de course ensemble. « On fait tous de l’athlétisme en club, les enfants connaissent leur rythme, nous les avons suivis et nous sommes arrivés en tête. On a réussi à rester groupé pendant toute la course et ce n’était donc pas très difficile d’arriver ensemble. La course des familles c’est pour s’amuser ».

Malgré la pluie qui arrose depuis plusieurs jours l’Anjou et le terrain boueux, le Cross du Courrier de l’Ouest n’a pas failli à sa tradition de grand rendez-vous sportif et convivial.

« C’est un événement majeur pour l’agglomération d’Angers, car il mobilise toutes les tranches d’âges », déclarait à l’occasion de cette course des familles le maire d’Angers, Frédéric Beatse, venu en simple spectateur, tout comme Jean-Luc Rotureau et Christophe Béchu, ce rendez-vous populaire permettant de se montrer, dans la perspective des élections municipales qui s’annoncent.

« Si j’ai bien compris cette année c’est bien, mais ce sera encore mieux l’année prochaine », ajoutait le président Béchu, non sans arrière-pensée.

L’an prochain, ce cross-country, « deuxième de France », selon Roger Mikulak, celui qui en est à l’origine, fêtera ses 40 ans, et le quotidien régional prévoit déjà une grande fête du sport. Tous les personnels du journal seront sans doute invités à courir, même s’ils sont déjà nombreux cette année à s’inscrire pour la course des entreprises. Normal tout de même.

Le cross du Courrier de l’Ouest est surtout « un grand rassemblement où chacun fait abstraction de sa couleur, de sa catégorie sociale, de son appartenance politique ou religieuse. Il n’y a que dans le sport et plus particulièrement dans le cross-country que l’on peut voir ce genre de chose », précisait le maire de Saint Barthélémy d’Anjou, Jean-François Jeanneteau.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag