Dans les pas de Daria : un concert allemand à contre-courant

DARIA, WINTER TOUR - JOUR IX


Rédigé par Daria - Angers, le Mercredi 17 Février 2016 à 15:17


Il y a un an, nous suivions quasiment en live l'enregistrement du nouvel album du groupe Daria, depuis Baltimore (USA). Désormais dans les bacs, "Impossible Colours" prend corps sur scène, au gré d'une mini-tournée d'hiver qui a mené le groupe angevin, accompagné de l'un des papes de l'indie rock, Jay Robbins, jusqu'au Chabada, puis en Angleterre et en Allemagne. Et c'est avec un plaisir non feint que l'on reprend la route avec eux...



la rédaction vous conseille
La nuit à l’hôtel a porté ses fruits… Le réveil se fait tranquillement. Pour les plus matinaux (Cam, Jay, Germain et Etienne), c’est debout à 10 h pour pouvoir prendre le petit déjeûner allemand ! Pour les plus tardifs, on s’est débrouillé pour leur monter quelques œufs, charcuterie et fromage. Tout le monde passe sous la douche et nous sommes sur le départ à 12 h, l’air est très frais et nous aussi ! Reposés et propres !

Ça nous change, nous n’avons que 2 h 30 de route pour rallier Braunschweig. Route ensoleillée mais il y a de la neige sur le bas-côté… Ça caille méchamment. Arrivée donc vers 15 h au Café Riptide … C’est une boutique de vinyles avec un esprit hyper cosy et des gens super chaleureux… Nous sommes là un peu tôt, donc on part se promener et on s’arrête pour « déjeuner » à "Beer & Burger".

Une fois repus, retour dans le shop pour l’installation et rencontre avec Frederic, gérant de notre label Arctic Rodeo Recording. C’est tellement cool de pouvoir se rencontrer et discuter en vrai ! Fred nous suivra jusqu’à Berlin, yeah ! Chris, le patron, a rangé les bacs de vinyles et a, du coup, libéré un espace pour qu’on s’installe. Bon, on ne vous cache pas que, a priori, ça nous semble pas évident de pouvoir installer tout notre bazar, mais un rusé Tetris devrait faire l’affaire !

Il est 21 h et Jay commence son set acoustique. C’est parfait comme lieu et ambiance pour l’acoustique. Malgré une voix légèrement cassée, Jay fait un set superbe et sincère, comme d’habitude, mais la proximité apporte encore un peu plus. 

​On enchaîne direct avec Daria. Le démarrage ressemble à un énorme coup de bambou, mais les gens restent et apprécient que la boutique remue ! Un mardi soir à Braunschweig, c’est pas le carnaval de Rio, mais cela n’empêche pas que les personnes présentes apprécient le concert en buvant des grosses bières ! Fin de concert, du merch, une bière et ensuite direction un lieu autogéré pour le dodo. C’est une ancienne usine réhabilitée. C’est gigantesque, super propre et totalement adapté pour des groupes en tournée. La bière de l’amitié et tout le monde file petit à petit se coucher… Il fait froid, très froid (-5 / -7°C) on est bien sous la couette.
Good night Brunswick !
À demain.

Cet article est une reprise de celui publié sur le site du groupe, ici           
Pour retrouver le début de la série, et le studio report de l'enregistrement à Baltimore, début 2015, c'est   !












Angers Mag












Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/Okv3qoMHcm
Vendredi 2 Décembre - 18:00
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30







cookieassistant.com