Daria : Studio Report... des champions en herbe !

Episode 4


Rédigé par Daria - Angers, le Samedi 14 Février 2015 à 07:30


Ca y est ! Après avoir fait tourner les morceaux de leur nouvel album, en live, au Boléro, les 4 membres du combo d'indie-rock angevin Daria ont pris la direction de Baltimore (USA), pour l'enregistrement de leur 4e album, dans le studio de Jay Robbins. Une aventure humaine et musicale qu'ils nous invitent à suivre chaque jour au gré d'un studio report inédit et (forcément) décalé... a minima dans le temps. L'épisode 4 cause du jeudi 12 février, de sa froideur, de Rézous et de repas végétalien... tout un programme.



Les Daria en plein enregistrement, sous le regard impassible... d'Abraham Lincoln !
Les Daria en plein enregistrement, sous le regard impassible... d'Abraham Lincoln !
la rédaction vous conseille
"We’re chocolate buggy" (On est chocolat charette... comprenne qui pourra NDLR)

Doux réveil au son d’un concerto en ut majeur, et on se litre au café accompagné d’oeufs brouillés et de fromage sur tartines grillées.
Janet, Callum et Jay sont de retour et on se cale dans la Subaru, direction le studio. Beauty Pills dans les enceintes, le gars consomme du local !

Arrivé sur place on tarde pas à envoyer le surnommé Weezer, qui y’a encore quelques mois figurait parmi les outsider de ce nouvel album. On envoie une très bonne première prise, Jay est unanime (à lui tout seul, si, si ! NDLR), c’est la bonne ! On le croit car il n’hésiterait pas à nous remettre au charbon s’il le fallait comme pendant le premier jour.

Du coup ça démarre plutôt pas mal et on passe rapidement à Past Simple, un morceau un peu différent, le premier sur lequel on a commencé à se sentir le chu avec les gars, tous les quatre, à l’été 2014. Au bout de 3 ou 4 prises on a ce qu’il nous faut pour retenir les meilleurs moments des différentes versions.

Jay est vraiment le mélange parfait du gars à l’ancienne qui peut jouer de la lame de rasoir sur les bandes et du jeune qui se balade les yeux bandés sur un logiciel de montage… Un mec comme ça, c’est précieux ! On se sent vraiment très bien entre ces murs, c’est chargé de bonnes ondes et Jay dégage une force tranquille rassurante.

On s’attaque ensuite à un dossier un peu plus épais, le Rézous (les noms de travail, pas simple de s’en défaire). On met plusieurs prises à trouver le bon tempo, entre 159 et 162 notre coeur balance. Au final on jouera au fond sur 162 plutôt que devant sur 159. Oui c’est peut être un détail pour vous mais pour nous… Jay valide, on va aller manger.

On met le nez dehors il fait -10° accompagné d’un vent bien malsain ! On part dans un resto vegan (végétalien NDLR) à emporter, nommé le Land of Kush, on apprend que Kush est un synonyme de weed (mauvaise herbe NDLR), on est pas étonné quand arrive sur le tail ! De retour au studio, on engloutit notre barquette vegan, Jay nous raconte quelques anecdotes du passé, et on se remet au tail pour les chants de Rézous ! Encore une sacrée journée et on finit complètement chocolat charrette, enfin « chocolate buggy » qui disent !












Angers Mag












Angers Mag : #Angers A J-1, la pression monte. De tout cœur avec @AngersSCO pour cette finale historique. @IncroyableSCO… https://t.co/jhgonIpBDI
Vendredi 26 Mai - 12:15
Angers Mag : Un nouveau Printemps pour découvrir l'agriculture biologique: Visites de fermes et... https://t.co/LzoJAqAj1c https://t.co/vttj6JyWqQ
Vendredi 26 Mai - 07:33
Angers Mag : Pesticides ou principe de prudence dans la prise de décision #Angers @UnivAngers https://t.co/wYLustjYQ4 https://t.co/xqaIJ3lhNx
Jeudi 25 Mai - 07:47
Angers Mag : Festival : Maine in Jazz du 2 au 5 juin: Le piano sera à l'honneur de la 8e édition du... https://t.co/gcZhIQ4yhC https://t.co/ISJ87ui3nT
Jeudi 25 Mai - 07:32