Daria : Studio Report... un producteur qui a du chœur


Rédigé par Daria - Angers, le Mardi 17 Février 2015 à 06:30


Ca y est ! Après avoir fait tourner les morceaux de leur nouvel album, en live, au Boléro, les 4 membres du combo d'indie-rock angevin Daria ont pris la direction de Baltimore (USA), pour l'enregistrement de leur 4e album, dans le studio de Jay Robbins. Une aventure humaine et musicale qu'ils nous invitent à suivre chaque jour au gré d'un studio report inédit et (forcément) décalé... a minima dans le temps. Jour 7 aux States, avec un choriste pour le moins inattendu...



Ca bosse dur, à Baltimore. Mais Daria a trouvé en la personne du producteur Jay Robbins un choriste de premier plan...
Ca bosse dur, à Baltimore. Mais Daria a trouvé en la personne du producteur Jay Robbins un choriste de premier plan...
la rédaction vous conseille
"The cloth doesn’t make the monk" (L'habit ne fait pas le moine NDLR)

L’école de Washington DC. Tu reconnais un mec de la scène de Washington DC en une seconde : jean, dockers noires, vêtement de froid et bonnet sur la tête mais pas sur les oreilles ! C’est ça qui est important, pas sur les oreilles !
Le dimanche commence par des courses. Tous les magasins sont ouverts mais on apprend qu’il est impossible d’acheter de la bière : c’est le jour du Seigneur. On se venge sur les œufs et le fromage. Il fait beau mais extrêmement froid. Pour des Angevins en tous cas . On compte -15° degré dehors.
On prend la route dans la Subaru de Jay et les quatre Angevins s’accrochent : la neige ici n’est pas un problème, on roule comme à l’habitude, vite. Jay en profite pour expliquer à Cam que pour nous enregistrer il a récupéré des bandes, celle d’un concert de 2000 à DC dans le fameux club 9:30 : un concert des Foo Fighters !

Fort d’avoir remplacé la voix de Dave Grohl par la nôtre, on entame une répartition de la tâche du jour : entre overdubs et chants. Quand on dit overdubs, on entend ajouter des couches d’instrument à nos prises existantes. Couches de guitares mais aussi de cymbales, d’orgue, de timbale, … On est tous ravis de voir la progression et l’empilement. Jay rentre complètement dans les morceaux et nous proposent des sons et des idées inédites. 
Vient le moment des choeurs et Camille propose à Jay quelques choeurs sur un morceau nommé “Margins”, un de nos préférés.
Jay s’empare du micro en nous laissant dans la control room (la pièce qui abrite la console). On se regarde subjugué, ce qu’il vient de chanter est parfait. Il s’agit de 3 choeurs de 2 secondes mais quelle voix : une voix qui résonne désormais sur notre disque ! 
Mat me souffle que la première fois qu’il l’a entendu c’était sur une cassette, dans les années 90, dans une voiture. On hallucine que la voix de la cassette soit là, sur notre morceau.

Un peu plus tard dans la soirée, Camille passe son troisième morceau de la journée au chant, une prise instantanée, la voix est là aujourd’hui !

On recommence l’opération avec Jay pour un choeur. C’est même lui qui nous le soumet. Pour être sûr que la prise sera bien enregistrée, je passe derrière l’ordinateur avec le bonnet de Jay sur la tête. C’est l’école de Washington DC. Je me fais appeler Steve Blackbini. Bien entendu, je ne mets pas le bonnet sur mes oreilles puis je presse la barre espace. Le choeur est impeccable et on applaudit Jay à son retour dans la pièce. Lui comme nous, on est content. Tout simplement content. Je lui rends son bonnet et son clavier parce que l’habit ne fais pas le moine, c’est lui le producteur.
On rentre fatigué, comme d’habitude, mais satisfait du travail accompli. Vous remarquerez que dans ce récit, il n’y a aucune mention sur la bouffe ? On a pas mangé hier. On a volontairement “oublié”, pris par nos activités. Alors ce matin au réveil, on a faim.
Douze oeufs et un pain ne seront pas de trop pour nous mettre en selle...

Comme d'hab, le report est pompé (avec accord bien sûr) du site de Daria

A lire également, le Studio Report :
-Episode 1, Baltimore on air !
-Episode 2, nos hommes sont dans la Cage
-Episode 3, où l'on en revient aux bases
-Episode 4, des champions en herbe
-Episode 5, le sens du détail
-Episode 6, contre vents et marées












Angers Mag












Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30







cookieassistant.com