Davodeau-Mathieu-Supiot, trois auteurs dans leur bulle... et sur les ondes !


Rédigé par - Angers, le Vendredi 5 Décembre 2014 à 09:55


Pour clore cette semaine de textes consacrés à la bande dessinée -issus du mensuel Angers Mag du mois de novembre- et entrer de plain pied dans les festival Angers BD (les 6 et 7 décembre), nous vous proposons d'écouter l'intégralité de la rencontre entre Marc-Antoine Mathieu, Olivier Supiot et Etienne Davodeau, concoctée par nos soins et diffusée sur l'antenne de Radio Campus.



Photo recomposée : Mathieu-Davodeau-Supiot à la mode Brel-Brassens-Ferré... Photo AS
Photo recomposée : Mathieu-Davodeau-Supiot à la mode Brel-Brassens-Ferré... Photo AS
la rédaction vous conseille
Un appartement étudiant du centre d'Angers, un soir d'octobre. Une table ronde et autour, la fine fleur de la BD angevine, qui rayonne d'ailleurs bien au-delà du seul territoire départemental. Marc-Antoine Mathieu, Etienne Davodeau et Olivier Supiot ont accepté de se prêter au jeu de l'entretien croisé, comme l'avaient fait avant eux, sur le registre musical, Léo Ferré, Georges Brassens et Jacques Brel.

C'est cet entretien, plaqué sur la bande par nos complices de Radio Campus, que vous retrouverez ci-dessous dans son intégralité. Il éclaire sur le métier d'auteur de BD, ses mythes, ses réalités, le processus de création, l'engagement qu'il requiert et son adaptation aux nouveaux médium. Tout ça avant de se précipiter samedi et dimanche au Centre des Congrès, pour les festival Angers BD, que détaille son président, Sébastien Levron.

« L’une des marques de fabrique du festival, c’est la variété du plateau proposé. Nous travaillons bien sûr en fonction de l’actualité des sorties, mais également sur la diversité des genres –adultes, fraco-belge, jeunesse, comics, manga… Cette année 53 auteurs seront présents au Centre des congrès.
Après, le festival, ça n’est pas que des BD à dédicacer, mais aussi l’envers du décor. Nous sommes aussi là pour aider à comprendre ce média, comment les conditions de travail ont évolué, bref, faire découvrir le métier de dessinateur. C’est notamment le cas au gré des expositions que nous proposons au sein même du Centre des Congrès, mais également ailleurs dans la ville.
Le dernier temps fort du festival, c’est la 3e levée du prix Première bulle : un jury récompense un auteur, ce qui lui ouvre une couverture presse dans Ouest France et une exposition l’année suivante. Teresa Valero, lauréate en 2013, exposera donc cette année. »

entretien_bedeastes_monte_avec_pauses_musicales__.mp3 Entretien bédéastes monté avec pauses musicales -.mp3  (218.35 Mo)



Une expo qui colle à la peau...

Davodeau-Mathieu-Supiot, trois auteurs dans leur bulle... et sur les ondes !
Parmi les auteurs et exposants présents ce week-end au festival Angers BD, le duo Tony Emeriau/Xav devrait faire causer. Ils débarquent en effet avec tout l'arsenal "Sticky Pants", dont le tome 2 vient de paraître. Ci-dessous, la chronique que nous lui avons consacré dans le mensuel Angers Mag à paraître... aujourd'hui !

 Super-héros (dé)culottés
 
Attention, la chronique qui suit, et l’objet dont elle traite sont formellement interdits aux moins de 18 ans ! Il y a un peu moins d’un an, l’Angevin Tony Emeriau (scénario) et Xav (dessin, ancien de La Boîte qui fait beuh !) immortalisaient sur papier les travaux pour le moins potaches de leur blog « Ca colle et ça moule les bollocks ! ». « Sticky Pants » )-c’est le nom de l’adaptation- a depuis cartonné, et les compères ont décidé d’en remettre une couche, avec « Sticky Pants goes on ! ». Au programme, les super-héros de comics comme vous ne les avez jamais vu, dans les positions les plus (in)confortables qui soit. C’est trash, potache, sans limite. Ça dégouline… d’humour, à prendre au 69e degré. Bref, ça fait du bien.
 
Tony Emeriau et Xav, ed. Monsieur Pop Corn, 12 €

A noter que le festival Angers BD compte aussi dans sa programmation l'exposition des "crobards" de notre dessinateur Fanch Juteau, visible jusqu'au 11 décembre au centre Jean-Vilar.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17







cookieassistant.com