Des Halles et des Gourmets : le relooking d'un temple du goût


Rédigé par Julie MILLIET - Angers, le 06/04/2017 - 07:40 / modifié le 07/04/2017 - 10:58


Exit Les Halles de la Roseraie, bonjour Les Halles et des Gourmets ! Le célèbre marché couvert du sud d'Angers vient de vivre un réaménagement complet et de changer de nom. En gardant l'exigence de ses origines : privilégier le goût et la qualité de ses produits.



Laurent Morinière, gérant et tête pensante des Halles et des Gourmets.
Laurent Morinière, gérant et tête pensante des Halles et des Gourmets.
la rédaction vous conseille
L’histoire commence il y a 35 ans, lorsque Jacques Morinière décide de quitter la grande distribution. Après ses premiers pas dans le commerce, et la création du supermarché E.Leclerc Angers, il se rend compte que la productivité imposée par la grande distribution ne lui convient guère et souhaite retrouver une activité en accord avec ses valeurs. Il met alors en place, en 1982, un concept original de marché couvert, qu’il nomme Les Halles de la Roseraie. Le précurseur issu du milieu agricole porte une grande importance au terroir, à l’aspect humain et l’éthique dans les relations commerciales, ainsi qu’à la qualité des produits qu’il vend.
 
C’est une saga familiale qui se dessine, puisque son fils Laurent Morinière le rejoint et fait évoluer les Halles en 2003. Il  devient par la suite l’actionnaire majoritaire, emploie 20 salariés spécialisés et s’associe à des professionnels de la gastronomie – ses nouveaux actionnaires – pour la création de rayons inédits. Ce sont les fruits et légumes qui ont ouvert le bal gustatif, mais l’offre s’est diversifiée au fil des années proposant aujourd’hui primeurs, boucherie, épicerie, fromagerie, traiteur et cave.

"Produits labellisé bio ou ayant un cahier des charges équivalent"
 
Le succès amène le magasin à réaliser un chiffre d’affaire de 2 830 000 € en 2016, lui permettant, pour son 35ème anniversaire, de s’offrir un réaménagement complet, pour un billet de 500 000 €. Le but : "satisfaire au mieux notre clientèle et mûrir notre identité". Les prospects assistent alors à un changement de nom – Les Halles de la Roseraie devient Des Halles et des Gourmets –  une refonte complète du lieu – ajout d’un sas d’entrée et agrandissement de la cave de 20m² – ainsi que la trouvaille de nouveaux produits pour chaque rayon.
 
"La marque de fabrique du magasin, sa priorité au quotidien, est de privilégier le goût avec des denrées de qualité, la proximité par la sollicitation de producteurs locaux, ainsi que le côté naturel par la commercialisation de produits labellisé bio ou ayant un cahier des charges équivalent", souligne le gérant. Ses équipes "privilégient le terrain" pour s'assurer de la qualité de la marchandise qu’elles proposent.

Et Laurent Morinière de se féliciter d'une "vraie diversification de sa clientèle", qui fait de plus en plus attention à ce qu’elle consomme et à son alimentation : "Les cadres et personnes travaillant en milieu libéral étaient la cible principale dans les débuts du marché, tandis qu’aujourd’hui toutes les catégories socioprofessionnelles et générationnelles sont présentes." 
 
Les Halles et des Gourmets. Ouvert du lundi au jeudi, de 9h30 à 13h, et de 15h à 19h30, le vendredi, de 9h à 13h et de 15h à 19h30, et dorénavant le samedi en continu de 9h à 19h - www.facebook.com/HallesRoseraie









Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03