Des abeilles ont élu domicile sur le toit de l’Atoll


Rédigé par - Angers, le 29/03/2014 - 10:06 / modifié le 29/03/2014 - 17:31


Ne craignez rien. Si plusieurs essaims d’abeilles habitent les toits de l’Atoll, ce n’est pas par hasard. L’opération a été montée par la société Apiterra, en collaboration avec la direction du parc commercial et les écoles de Beaucouzé avec un objectif : « sensibiliser les clients aux menaces qui pèsent sur l’abeille mellifère ».



Les apiculteurs d'Apiterra montrant l'intérieur des nouvelles ruches installées sur la toiture de l'Atoll
Les apiculteurs d'Apiterra montrant l'intérieur des nouvelles ruches installées sur la toiture de l'Atoll
la rédaction vous conseille
Bien camouflées par la résille qui enveloppe le parc commercial situé au nord d’Angers sur la commune de Beaucouzé, 5 ruches qui hébergent autant d’essaims d’abeilles viennent d’être installées sur les toits de l'Atoll par la société Apiterra. Créée en 2010, cette société spécialisée dans l’élevage d’essaims d’abeilles et la recherche est installée à Chemillé (49). Leader dans son activité elle conclut des partenariats avec des entreprises et des collectivités pour l’installation de ruchers, afin de sensibiliser le public à la conservation de ces insectes hyménoptères qui assurent naturellement la pollinisation de nos végétaux.

Pour le parc commercial l’Atoll, engagé depuis sa construction dans une démarche environnementale avec notamment une meilleure intégration dans le site, une gestion écologique des eaux de ruissèlement, et l’implantation de 6 hectares d’espaces verts, l’arrivée de ces nouveaux habitants est une opportunité. « Déjà de nombreux oiseaux se sont installés dans les 600 arbres du parc. Les abeilles trouveront ici de quoi butiner. Quant aux clients, ils vont pouvoir prendre conscience de la nécessité de protéger ces petits insectes. Cette action entre dans notre démarche environnementale », explique Jean-Sylvain Camus chargé de communication de la Compagnie de Phalsbourg, gestionnaire des lieux.

Pour l’occasion des panneaux d’information sur la vie des abeilles ont été installés aux abords des voies piétonnes et une signature a également été créée spécialement : « Bee Api à l’Atoll ».

L’opération a été montée avec trois écoles élémentaires de Beaucouzé : Jacques Prévert, Maurice Ravel et Saint Étienne. 5 classes vont désormais suivre et protéger les abeilles de l’Atoll. Une démarche éducative qui a commencé vendredi à la maison de l’Atoll, où les apiculteurs de l’Apiterra ont expliqué aux enfants le rôle des insectes dans le cycle de la vie.

« L’abeille s’adapte bien en milieu urbain »

« Arrivée sur Terre 60 millions d’années avant l’homme, l’abeille à miel est aussi indispensable à notre économie qu’à notre survie. 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Alors sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni légumes », expliquaient les apiculteurs aux enfants très attentifs. « Si l’abeille disparaissait du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre. ».

D’où l’intérêt de multiplier ce genre d’action, notamment dans les villes où la végétation, souvent luxuriante, peu ou pas contaminée par les produits chimiques, comme c’est malheureusement le cas dans nos campagnes. « Nous avons actuellement une centaine de sites comme celui-ci, dans des entreprises, dans des parcs et des monuments nationaux », explique Amaury Bironneau, chargé de mission à l’Apiterra. « L’abeille s’adapte bien en milieu urbain, car la plupart des parcs sont sains et elles ne sont pas attaquées par les frelons asiatiques, l’une des causes actuelles de la surmortalité. Ce sont aussi de véritables marqueurs environnementaux utiles à la recherche scientifique que nous menons ».

Chaque ruche produira dès l’automne prochain, 20 à 25 kg de miel « voire plus lorsqu’elles sont dans un environnement favorable. Et c’est le cas ici avec le parc, mais aussi avec les serres de l’INRA toutes proches et une campagne plutôt riche en fleurs », poursuit Amaury Bironneau.

Une fois en pot, le miel ainsi récolté sera commercialisé dans le centre commercial, au profit d’associations humanitaires choisies par les enfants des écoles présentes lors de la mise en place du rucher. Des démonstrations organisées par les apiculteurs d’Apiterra sont prévues le 16 avril prochain pendant les 15 jours d’anniversaire de l’Atoll. Mais personne ne pourra accéder aux ruches, pour des raisons de sécurité, mais aussi et surtout parce que les abeilles ont besoin de tranquillité.

Une vue imprenable sur l'Atoll. Ce que voient les abeilles (ou presque) depuis leur ruche... (cliquer pour agrandir)
Une vue imprenable sur l'Atoll. Ce que voient les abeilles (ou presque) depuis leur ruche... (cliquer pour agrandir)




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Amie des Abeilles le 01/04/2014 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OUIIIII Superbe initiative, il faut sensibiliser les enfants à la protection des Abeilles, car ils sont tous l'avenir de l'homme !! Sans parler d'écologisme politique, ça fait des années que je me bats pour les abeilles et je suis fière de voir cette initiative sur l'agglo!!















Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30



cookieassistant.com