Des citoyens attachés à la liberté, l’égalité et la fraternité


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 04/09/2010 - 16:13 / modifié le 05/09/2010 - 22:29


Plus de 2000 citoyens angevins ont participé à la marche organisée ce matin à Angers, à l’initiative de la Ligue des Droits de l’Homme et des partis de gauche pour dénoncer le racisme et la politique autoritaire du gouvernement français.



Des citoyens attachés à la liberté, l’égalité et la fraternité
la rédaction vous conseille
Ils étaient nombreux en ce samedi matin 4 Septembre à participer au rassemblement contre la xénophobie et la politique du pilori pratiquée par l’actuel gouvernement. Plus de 2000 personnes toutes sensibilités confondues, ancrés plutôt à gauche, se sont mobilisées pour faire comprendre au Président de la République que les orientations prises au début de l’été risque d'amplifier la violence et la division entre les citoyens français.

Parti de la place Leclerc, le cortège a rejoint la Préfecture de Maine et Loire en empruntant le boulevard Foch et la rue des Lices, où une délégation était reçue par le Préfet de Maine et Loire.

Parmi les manifestants on pouvait noter la présence de la plupart des élus de gauche de la Mairie d’Angers, Jean Claude Antonini, le Maire, en tête. « Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population, accusant notamment les Roms et Gens du voyage, citoyens français pour la plupart, d’être des fauteurs de troubles et proposant de les déchoir de la nationalité française. C’est inacceptable. Liberté, égalité, fraternité pour tous », lançaient les responsables des différentes associations et partis présents à ce grand rassemblement.

Pour les manifestants c’est l’avalanche de discours et d’annonces provocateurs, de la part du Président de la République, apanage à ce jour de l’extrême droite, qui a mis le feu aux poudres. « Le seuil est franchi nous sommes inquiets pour l’avenir de notre pays », déclaraient les manifestants. A ce stade il n’est pas inutile de rappeler que l’article 1 de la Constitution Française assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens, dans distinction d’origine, de race ou de religion. Ces propos ont été repris par la plupart des manifestants.

Des gens du voyage, regroupés sous la banderole de l’AGVC 49 (Association des gens du voyage), participaient à ce grand rassemblement. « C’est la première fois que des gens du voyage défilent collectivement avec des personnes sédentaires », déclaraient ces derniers prenant par la même occasion, fait et cause pour un groupe de Roms, venus les rejoindre. « Nous sommes français depuis plus de 700 ans disait l’un d’eux, ce n’est pas le cas du Président de la République », appuyait Martial BRILLANT, le représentant de l’association.

En fin de rassemblement, une association de soutien aux sans papiers d’Angers, s’en est vertement prise aux élus d’Angers. « Nous ne sommes pas solidaires de cet appel, même si nous participons au rassemblement. Il serait temps de cesser les hypocrisies. Quand on veut faire cesser les expulsions au niveau national, il ne faut pas les pratiquer sur le terrain, à Angers », criaient les représentants des sans papiers en s’emparant du micro. Dernièrement, à la Roseraie, des Roms et des demandeurs d’asile, occupant illégalement un collectif privé, ont fait l’objet d’expulsion de la part de la ville d’Angers et de la Préfecture de Maine et Loire.

On annonçait une rentrée chaude, ce premier succès augure d’une forte motivation le 7 Septembre prochain pour la manifestation contre la réforme des retraites.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com