Des gadjé en roulotte au Centre Jean Vilar avec la Compagnie CRUE


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Mercredi 18 Mai 2016 à 19:00


Après une première représentation en février, lors du festival "Ca Chauffe", la Compagnie CRUE rôde cette semaine sa nouvelle création "Quand la légende est plus belle" au Centre Jean Vilar. Un "tour de chant théâtral" qui questionne notre rapport à la filiation, mais aussi notre regard sur les gens du voyage, à voir ce jeudi à La Roseraie.



Thierry Charrier, Léo Mauvalet et Laure Geslin en filage lors de la résidence au Centre Jean Vilar.
Thierry Charrier, Léo Mauvalet et Laure Geslin en filage lors de la résidence au Centre Jean Vilar.
la rédaction vous conseille
C'est l'histoire de parents qui s'inventent un western : le père se prend pour Clint Eastwood et la mère pour une indienne. A force de rêver tziganes, les voilà partis sur les routes avec leur fils, forcés de se mesurer, petit à petit, aux difficultés du voyage. Avec cette nouvelle création, la Compagnie CRUE (Créer-Raconter-Utopier-Ebouriffer) - membre du S.A.A.S. et créée il y a 14 ans autour de Myriam Bondu, Yvonnick Berland, Laure Geslin et Thierry Charrier - questionne notre regard de gadjo (non-tzigane) à l'autre, au non-sédentaire, et aux origines, à la filiation. La troupe est, durant trois jours, en résidence au Centre Jean Vilar à La Roseraie.

"Nous sommes partis d'une histoire personnelle, celle de Laure [Geslin, NDLR], dont la famille s'imagine d'origine tzigane", rembobine Thierry Charrier, le metteur en scène. "Il y a, dans l'arbre généalogique de Laure, un ancêtre mystérieux à la sixième génération : un enfant de l'assistance publique qui nourrit beaucoup de fantasmes. Alors j'ai enquêté, fouiné dans les archives, fait parler les gens".

Trois ans durant, Thierry Charrier a collecté, comme le veut la "tradition" dans la Compagnie CRUE. "Auparavant, nous avions travaillé sur le thème de l'isolement, dans les quartiers", rappelle Myriam Bondu. "Nous nous étions demandé : "Qu'est-ce que la culture peut amener contre l'isolement ?" ou "Comment donner la parole aux gens ?". De ces questions sont nés des pièces et des films, dont le désormais fameux "La Mouette" à Belle-Beille (lire ici et ). "D'ailleurs, l'écriture de "Quand la légende est plus belle" est très cinématographique", observe Manu Lebrun, chargé de diffusion de la compagnie.
"C'est aussi compliqué pour eux de vivre dans une maison que, pour nous, de vivre dans une caravane"

Pendant ses trois ans de collectage sur ce projet, Thierry Charrier a rencontré les gens du voyage, bien sûr, mais aussi des historiens, des amis, qui ont rencontré "de près ou de loin" des non-sédentaires. "On arrive avec beaucoup de fantasmes", avoue-t-il. "C'est aussi compliqué pour eux de vivre dans une maison que, pour nous, de vivre dans une caravane. Les gens du voyage ne voyagent parfois plus, mais ils continueront à vous dire qu'ils sont des voyageurs".

"Quand la légende est plus belle" ce sont donc des voyages rêvés avec des bouts de la vraie vie en roulotte dedans. Le tout joué, mais surtout chanté par Yvonnick Berland, Laure Geslin (chanteuse tzigane) et Léo Malouvet, autour de reprises de chansons traditionnelles gitanes. "C'est un tour de chant théâtral", résume Manu Lebrun.

Après trois premières semaines de résidence à Bouchemaine (en novembre et en février), cette création était sortie une première fois pour le festival "Ca Chauffe" de Mûrs-Erigné en février. Ces trois jours de résidence au Centre Jean Vilar s'achèvent ce jeudi par une représentation. Il faudra ensuite attendre juin pour remonter dans la roulotte.

Jeudi 19 mai à 20 heures au Centre Jean Vilar de La Roseraie.
Réservations au 02 41 68 92 50. A partir de 8 ans. De 8 à 10 euros.

Puis le 3 juin au Cinéma d’Ingrandes-sur-Loire et le 15 octobre aux Boîtes à Culture de Bouchemaine.












Angers Mag












Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30







cookieassistant.com