Des minarets en France ? Et alors …


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 08/12/2009 - 08:00 / modifié le 08/12/2009 - 18:57


Depuis le référendum organisé par nos voisins helvètes, sur l’autorisation de construire des minarets sur leur territoire, la question divise la classe politique comme les citoyens français. Et si pareille question se posait en France, quel serait le résultat ?



Des minarets en France ? Et alors …
Ce sujet me rappelle mon défunt père, chrétien convaincu, lequel avait failli s’étouffer en lisant dans son quotidien favori qu’une municipalité avait décidé de co-financer la construction d’une mosquée. « Manquait plus que ça » avait-il lancé « pourquoi le contribuable financerait-il une telle construction. Ils ne sont pas chez-eux les musulmans » avait-il ajouté. « Et pourquoi-pas ? » lui avais-je répondu. « l’Eglise est pourtant séparée de l’Etat, et les collectivité continuent à financer les églises. Alors pourquoi ne financeraient-elles pas des mosquées, des temples bouddhistes et autres lieux de prière dont la pratique est reconnue sur notre territoire» avais-je ajouté. C’est la seule fois où j’ai vu mon pauvre père se mettre en colère.

Bien sûr, ce qui fait le charme de nos petits villages, c’est le clocher de l’église (catholique). D’ailleurs un village sans clocher n’est pas un village, dit-on dans la France profonde. Alors de là à imaginer que celui-ci puisse être remplacé par un minaret, il y a un pas que nos concitoyens ne sont peut-être pas près de franchir. D’autant que cet édifice, lequel servait initialement pour l’appel à la prière, n’a plus vraiment sa raison d’être. On peut d’ailleurs penser la même chose pour le clocher qui servait initialement à indiquer de façon visuelle et sonore, les heures de la journée et l'appel à la messe.

Et puis, les chrétiens toujours entre deux croisades argumentent : « Allez construire un clocher dans une ville d’Afrique du Nord, ce sera une levée de bouclier ! ». Ce n’est pas faux, chacun cherchant, on peut le concevoir à imposer la religion d’origine. Mais la France est un pays ouvert, multiracial, multi religieux, où certaines religions s’imposent désormais par le nombre de pratiquants. L’islam est aujourd’hui la deuxième religion française. A ce titre il est tout à fait justifié de construire des lieux de culte, avec, ou sans minarets. Mais là n’est pas le vrai problème.

L’inconvénient c’est que la religion islamique manque encore de visibilité. Pour bon nombre de nos concitoyens, chrétiens pour la plupart, l’Islam fait peur. Surtout que cette religion génère en son sein quelques extrémistes qui voudraient imposer une certaine vision de l’Islam par les armes et les bombes. Mais il s’agit là d’une minorité qui ne fait pas l'unanimité dans bon nombre de pays, y compris dans les pays musulmans, fort heureusement. N’empêche que bon nombre de Français, encouragés par certains partis politiques islamophobes, s’appuient sur ces données pour rejeter une religion et tout ce qui la représente, minarets y compris.

Aujourd’hui, une majorité de Français (55%) se déclare opposée à l'interdiction de la construction de minarets en France, selon un sondage récemment réalisé par BVA réalisé pour la chaine de TVCanal+. En revanche, 43% des personnes interrogées affirment qu'elles voteraient pour l'interdiction des minarets en France, si le même référendum qu'en Suisse était organisé en France.

L’initiative Suisse n’a pas fini de faire couler de l’encre, y compris en France alors que pareil référendum n’est jamais venu à l’idée de nos gouvernants. Mais sait-on jamais ?



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30


cookieassistant.com