Des photos de Saint Ex à Angers – Marcé.


Rédigé par Eric Jamier - Angers, le Samedi 19 Juin 2010 à 04:54


Quatre photos inédites, les dernières du pilote et écrivain, Antoine de Saint Exupéry, ont été remises au Musée Régional de l’Air d’Angers-Marcé. Elles ont été retrouvées par hasard par le fils de Raymond Duriez, l’un de ses derniers compagnons de combat, en rangeant le garage familial.



Des photos de Saint Ex à Angers – Marcé.
la rédaction vous conseille
Le Musée Régional de l’Air d’Angers-Marcé n’est pas peu fier d’avoir en sa possession les derniers clichés, pris semble-t-il par un photographe amateur, du pilote et écrivain, Antoine de Saint Exupéry, disparu mystérieusement au cours d’une mission. Ces photos étaient entreposées dans un carton contenant des papiers sur les avions et des plans de vol. Découvert dans un garage, près d’Angers, par le fils de Raymond Duriez, pilote et compagnon de combat de Saint Ex, ce carton sans véritable valeur a été remis au musée. C’est au fond de cette boite qu’ont été découvertes les photos de Saint Exupéry.

Les photos en noir et blanc, normal pour l’époque, montrent l’aviateur en tenue de pilote, dans le cockpit de son avion ou assis devant un table, fumant une cigarette. Le nom de l’aviateur apparaît sur sa tenue et les photos ont été clairement identifiées par Monique Catta, la nièce de l’aviateur et François Blondeau le responsable du musée angevin.

Un journaliste américain du nom de John Phillips avait réalisé un reportage sur l’aviateur pour le magazine Life en Mai 1944. Les photos découvertes à Angers, seraient plus récentes, mais elles ne peuvent pas être datées avec exactitude. Raymond Duriez qui serait le dernier à avoir vu Saint Exupéry vivant, l’aurait aidé le 31 Juillet 1944 à enfiler sa tenue d’aviateur et à s’installer dans le cockpit de son P38 de reconnaissance. Dans tous les cas, ces photos, même si elles ont une certaine valeur pour le musée de l’Air d’Angers, n’apportent rien de plus sur la disparition du célèbre aviateur.

Pour en savoir plus sur le Musée Régional de l'Air : www.musee-aviation-angers.fr








1.Posté par bobo le 21/06/2010 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Disparu mysterieusement au cours d'une mission"...
Depuis qu'un pilote allemand s'est identifié il y a quelques annees, je pense que le voile du mystere est levé.
Mais le mystere fait vendre...

2.Posté par Yannick Sourisseau le 22/06/2010 07:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est vrai, le pilote allemand Horst Rippert pense avoir abattu Saint Ex au dessus de la Méditerranée, d'ailleurs des reste de l'avion et la gourmette de l'écrivain aviateur ont été retrouvés. La seule chose dont chacun est sûr, c'est que l'avion s'est abimé en mer. Par contre personne ne peut affirmer avec exactitude que cet accident fait suite à une attaque allemande. Et comme vous dite, le mystère fait vendre.








Angers Mag