Des saints qui soufflent le froid et le chaud


Rédigé par - Angers, le 11/05/2013 - 08:37 / modifié le 11/05/2013 - 10:41


Ils s’appellent Mamert, Pancrace et Servais et sont plus connus, depuis des lustres, sous le surnom de « Saints de glace ». Comme tous les ans, ces saints séviront les 11, 12 et 13 mai et cette année, plus que d’autres, ils devraient bien porter leur nom, les températures annoncées ne devant pas atteindre des sommets. Alors à vos petites laines.



La vigne dont les premières feuilles viennent à peine de sortir ne devrait pas souffrir de cette baisse des températures
La vigne dont les premières feuilles viennent à peine de sortir ne devrait pas souffrir de cette baisse des températures
Pour ce long week-end de mai qui combine les jours fériés de l’Armistice de 1945 (8 mai) et de la fête religieuse de l’Ascension, il fait bon sous la couette, surtout le matin et le soir. Et pendant les trois jours qui s’annoncent ça ne devrait pas s'arranger. Et pour cause c’est la période dite « des Saints de glace », celle où l’hiver donne ses derniers assauts avant de se retirer pour laisser la place à la période estivale.

Sauf que depuis le début du printemps, rares sont les jours où le thermomètre a au moins atteint les normales saisonnières, entamant même le moral de français qui aimeraient bien enfin pouvoir profiter des rayons bienfaisants de l’astre solaire. Y compris pendant ce long week-end de mai. Il faudra donc attendre que Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Servais aient fait leur office.

Mais qui sont ces fameux Saints qui soufflent le froid chaque année à la même époque ? En fait ces derniers n’y sont pas pour grand-chose puisqu’ils n’ont pas choisi eux-mêmes leur date dans le calendrier grégorien que nous connaissons. C’est d’autant plus vrai que depuis quelques années ils ont été remplacés par Estelle, Achille et Rolande.

Mais tous les ans, depuis le second millénaire, à la mi-mai les températures chutent brutalement, descendant même en dessous de zéro dans certaines régions, détruisant parfois des plantations encouragées par un printemps hâtif.

Et comme cette période correspond, à quelques jours près, aux dates où l’on célèbre les trois fameux saints, il n’en fallut pas plus pour que de croyances populaires s’installent, Mamert, Pancrace et Servais devenant alors responsables de tous les maux de la terre.

Les prévisionnistes météo expliquent facilement le phénomène. Début mai des courants froids venus des hautes latitudes envahissent parfois la France. Ils engendrent alors une baisse marquée des températures. Sous un ciel dégagé et sans vent, des gelées tardives peuvent alors se développer.

La légende des Saints de Glace est donc bien fondée, même si depuis quelques années les températures, en légère hausse, présentent moins de risque pour la végétation en plein développement.

Toutefois les bons jardiniers s’abstiennent de semer avant la seconde quinzaine de mai, afin de ne pas faire prendre des risques inutiles à leurs récoltes. Les Saints de Glace ne sont peut-être qu’une légende, nombreux sont ceux qui observent la plus grande prudence. Quant à ceux qui sont en congés et avaient déjà sorti les tenues estivales, ils devront se rhabiller pendant quelques jours sous peine de revenir avec un bon rhume. Même si en mai on peut faire ce qu’il nous plait sur le plan vestimentaire il vaut mieux rester au chaud devant la cheminée ou sous la couette.

Enfin, pour ceux qui n’ont pas éteint leur chauffage, selon les dernières prévisions connues, il ne devrait plus être nécessaire après le 20 mai. Pour beaucoup c’est assez tardif, mais pareille situation s’était produite l’an dernier, à la différence près que le mois de mars était plus chaud que cette année.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par pichancourt patricia le 11/05/2013 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien le bonjour à vous et merci de cet infos que je diffuse sur mon mur car impossible de la trouver à cause d'un beug sur le net
bon week-end et encore merci ;-)








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com