Deux jours pour connaître l’économie sociale


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 23/02/2011 - 21:28 / modifié le 24/02/2011 - 22:14


Dans le cadre de l’opération de tourisme économique « Made in Angers », Angers Loire Métropole organise un forum des structures d’insertion par l’activité économique. Cet événement dans l’événement aura lieu aux Greniers Saint Jean, à Angers, les 25 et 26 Février prochains.



La récupération des métaux, l'un des métiers de l'économie sociale et solidaire (Photo © Ministère de l’Économie, de l'Industrie et de l’Emploi)
La récupération des métaux, l'un des métiers de l'économie sociale et solidaire (Photo © Ministère de l’Économie, de l'Industrie et de l’Emploi)
Née à la fin des années 70, l’insertion par l’activité économique s’est fixée pour objectif de permettre aux personnes éloignées du marché du travail et notamment les allocataires du RSA, les chômeurs de longue durée et les jeunes non qualifiés, de retrouver le chemin de l’emploi. L’insertion fonctionne grâce à un réseau d’entrepreneurs attachés à remettre l’homme au cœur de l’économie dans le cadre d’entreprises dont la vocation est autant économique que sociale.

Ces associations et entreprises du secteur dit de l'Économie Sociale et Solidaire, relèvent un double défi : celui d’affirmer que toute personne, quelque soit sa condition de départ, est employable pour peu qu’on l’aide, en la formant et en l’accompagnant, et celui de montrer au quotidien que le projet économique qu’ils soutiennent est durable.

Elles accompagnent et forment les personnes en difficulté, leur donnant au terme d’un parcours d’insertion, les clés qui leur permettront d’entrer sur le marché du travail ordinaire pour trouver un emploi dans une entreprise classique.

Plusieurs entreprises entrent dans le champ d’action de l’IAE (Insertion par l’Activité Économique) : les ateliers, chantiers et entreprises d’insertion, lesquels s’appuient sur des activités supports tels que le bâtiment, l’agriculture, la récupération, mais aussi la vente de biens et de services ; les associations intermédiaires pour la mise à disposition de personnel auprès des particuliers ; les entreprises de travail temporaire d’insertion, les régies de quartier et les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification.

Angers Loire Métropole qui apporte son soutien aux structures d’insertion, à la Mission Locale Angevine et à la Maison de l’emploi et qui intègre des clauses d’insertion dans ses marchés publics, organise dans le cadre de « Made in Angers » un forum dont l’objectif est de faire connaître, aux professionnels et au grand public, les activités des structures d’insertion qui interviennent sur son territoire.

Ce forum se déroule le vendredi 25 et le samedi 26 Février, aux Greniers Saint Jean, de 10h à 18h. Trente trois structures de l’économie sociale et solidaires seront présentes pendant ces deux jours. L’entrée de ce forum est libre et gratuite.

La première journée, le 25 Février, sera consacrée aux professionnels et aux collectivités lesquels pourront ainsi découvrir les structures qui interviennent sur la métropole angevine et leur offre de service. Cette présentation devrait favoriser les collaborations et permettre aux entreprises d’insertion de développer de nouveaux marchés. Une conférence, permettant de mieux connaître ce secteur au travers de témoignages, est prévue de 11h à 12h30 et de 15h à 16h30.

La seconde journée, le 26 Février, intitulée « Comment acheter autrement ? », est réservée au grand public qui pourra s’informer sur une façon de consommer plus solidaire, notamment pour ce qui concerne les prestations d’aide à la personne, entretien des bâtiments et des espaces verts. Les visiteurs pourront également découvrir les structures assurant le recyclage des biens tout en soutenant l’emploi local. Une conférence-débat, présentée par l’IRESA (Inter Réseau de l’Économie Sociale et Solidaire en Anjou) est prévue le samedi matin à 11h30 sur le thème de l’économie sociale et solidaire.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag