Diagonale des fous : Deux Angevins d'Ent'Raid49 cèdent au pied du Taïbit


Rédigé par - Angers, le 18/10/2013 - 23:53 / modifié le 19/10/2013 - 23:01


Les années se suivent et ne se ressemblent pas pour les trailers angevins Grégoire Lindé et Richard Marionneau. Partis pour effectuer pour la seconde année consécutive le Grand Raid de l’ile de la Réunion, ils ont été contraints à l’abandon en fin d’après-midi après 18h de course.



Richard Marionneau, Grégoire Lindé et David Maillochon, lors de l'arrivée 2012 à Saint Denis
Richard Marionneau, Grégoire Lindé et David Maillochon, lors de l'arrivée 2012 à Saint Denis
Que s’est-il passé dans la montée du Taïbit, un col de montagne de l’ile de la Réunion situé à 2142 m, entre les cirques de Cilaos et Mafate ? Alors que les cinq Angevins de l’équipe Ent’Raid49, partis hier soir de Saint-Pierre, progressaient normalement, deux d’entre-eux, Grégoire Lindé et Richard Marionneau ont abandonné, au 70e kilomètre, après 18h de course.

Suffisamment entrainés au cours de l’année, rien ne permettait de penser qu’ils pourraient quitter la Diagonale des fous aussi rapidement, après un peu plus d’une demi-journée de course dans les montagnes réunionnaises. « Pas de pluie annoncée comme en 2012. La course devrait se dérouler dans des conditions idéales », avait pourtant annoncé Grégoire Lindé avant son départ.

La chaleur a peut-être eu raison des deux trailers angevins, ces derniers ayant seulement signalé, via leur page Facebook respective qu’ils étaient en bonne santé, sans pour autant donner les raisons de leur abandon.

Les trois autres membres de l’équipe, Yann Hardy dont c’est la première participation, Franck Garanger qui participe pour la première fois et leur coach David Maillochon, neuf participations, lequel souffrait d’un problème de cheville quelques jours avant le départ, sont toujours en course. Ils ont pointé à l’Ilet à Bourses au 94e kilomètre, à 19h10.

David Maillochon a pointé en en 650e position, Franck Garanger en 651e et Yann Hardy en 718e. Ils leur restent environ 70 km à parcourir. D'autres coureurs angevins sont également en course.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag