Dialogue interreligieux, un calendrier comme un symbole


Rédigé par - Angers, le 09/01/2017 - 07:45 / modifié le 09/01/2017 - 20:53


Chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes, mormons... leurs différences ne les divisent pas. Elles les rassemblent depuis près de 15 ans au sein du Centre de Rencontre et de Dialogue Inter-religieux d'Angers (CERDI). Et pour la première fois dans un calendrier conçu comme un outil de dialogue et de paix.



Claude Andreau, Alain Paillard, Jean-Claude Ravigné, Joseph Barré et Serge Deforge (de gauche à droite), cinq des membres actifs du Cerdi.
Claude Andreau, Alain Paillard, Jean-Claude Ravigné, Joseph Barré et Serge Deforge (de gauche à droite), cinq des membres actifs du Cerdi.
la rédaction vous conseille
Deux ans après, les responsables du Centre de rencontre et de dialogue inter-religieux (Cerdi) le reconnaissent : les attentats de Charlie Hebdo ont changé quelque peu le regard -déjà bienveillant- que l'on pouvait porter sur leur association.

Fondé il y a près de 15 ans par quelques pionniers angevins du dialogue entre confessions -Louis-Michel Rénier, l'ex-doyen de la Faculté de théologie de l'Université catholique de l'Ouest, et Pierre Lazarus, une figure de la communauté juive angevine, notamment-, le Cerdi a vu sa raison d'être consolidée, malheureusement, par tous les attentats et meurtres commis en France et ailleurs au nom d'un dieu. 

"Longtemps, nous n'avons été sollicités que par les établissements d'enseignement catholique. Aujourd'hui, les choses changent notamment via les réflexions qui sont menées ici et là autour de la laïcité, constate Alain Paillard, le président du Cerdi, Dans nombre d'établissements scolaires mais aussi dans des centres sociaux, on nous invite à témoigner de notre existence et à montrer tout simplement que l'on peut appartenir à des religions différentes et dialoguer."

C'est dans cet état d'esprit de tolérance et de fraternité que l'association a choisi de réaliser pour 2017 un calendrier. Un support conçu aussi comme un outil informatif pour indiquer aux croyants et non croyants les dates des principales fêtes de chaque religion et les inviter, chaque mois, à s'arrêter sur le sens de l'une d'entre elles et le parcours d'une personnalité influente de telle ou telle confession. Toutes les illustrations se rapportent à des événements locaux.

De la Fête de la Théophanie pour les orthodoxes (le 6 janvier) jusqu'à Noël (25 décembre), de Joseph Wresinski, le fondateur angevin du mouvement ATD Quart Monde à Gandhi, en passant par Martin Luther-King, Matthieu Ricard ou Mohammed Abdu... un même espace a été réservé pour chacun dans un soucis d'équité et de respect mutuel. "Je peux témoigner de l'esprit de fraternité qui prévaut au Cerdi y compris pour des religions très minoritaires ici. Lorsque l'adhésion des mormons a été discutée, elle ne faisait pas l'unanimité et ils ont défendu notre cause, ça m'a beaucoup touché" appuie Serge Deforge, le représentant de l'Eglise de Jésus Christ des Saints des dernier jours. 

Pour cette première édition, 500 exemplaires du calendrier ont été édités. "Un essai", indique Alain Paillard, qui pourrait être renouvelé s'il rencontre l'adhésion. 

www.cerdi.weebly.com




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par HYBERT le 13/01/2017 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dommage ! Il manque une femme sur la photo !!!!

Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : #Angers Les Hauts-de-Saint-Aubin mobilisés samedi aux Printemps de @terrabotanica @Angers https://t.co/WWeuDdLZP5
Mercredi 29 Mars - 19:31
Angers Mag : #Angers "La douceur et le végétal sont des idées modernes" @terrabotanica @Angers https://t.co/fOFTohfk0Y https://t.co/aUcaWPJUIT
Mercredi 29 Mars - 07:49
Angers Mag : Soigner ensemble, en ville: Toutes les études le montrent : à l'instar de la... https://t.co/XAb07zU9Dw https://t.co/Xb5S2jw2WE
Mercredi 29 Mars - 07:34
Angers Mag : #Angers Le Resto du mois : Le 15 Gourmand, le bien nommé #gastronomie @Angers https://t.co/B0yaIXv1ej https://t.co/7uAhiPtSyQ
Mardi 28 Mars - 11:39


cookieassistant.com