Diego a repris les rênes de sa carrière

LE JOUR D'APRÈS #11 : Angers SCO – Stade Rennais : (0-2)


Rédigé par Thierry LARDEUX - Angers le Samedi 7 Novembre 2015 à 15:03


Alors que Angers SCO, en manque d’efficacité offensive, a concédé une deuxième défaite consécutive face à des Bretons plus complets, Thierry Lardeux ( Angers Télé, RTL ), a choisi de revenir sur l’un des faits marquants de ce match. C’est le jour d’après…



Le petit Franco-Argentin, Diego Gomez, n'a pas réussi a relever son équipe lorsqu'elle avait un genou à terre.
Le petit Franco-Argentin, Diego Gomez, n'a pas réussi a relever son équipe lorsqu'elle avait un genou à terre.
la rédaction vous conseille
Au joli mois de mai, Diego Gomez est redevenu un joueur de Ligue 2. Après 18 mois de souffrance, des semaines de doute, des heures de travail, le petit Franco-Argentin, greffé du ménisque, avait reçu une ovation sans précédent d’un Jean-Bouin debout. Le public saluait le retour au football d’un joueur, d’un dribleur, d’un bosseur.

Son genou malade, la rareté d’une telle intervention et le possible rejet de la greffe ne plaidaient pas forcément en faveur d’un retour de Diego sur son pré favori. Mais le natif de Rosario, passé par Gueugnon, révélé à Tours et quasiment oublié à Montluçon ( CFA 2 ),  a déjoué les pronostics négatifs, feinté la fatalité et pris à contre-pied ceux qui ne croyaient pas en son retour.
 
Six mois après cette belle émotion, Diego est devenu un joueur de Ligue 1. La clameur fut moins bruyante, l’émotion sans doute moins forte. Mais le symbole, lui, est immense. Vingt-cinq minutes de plaisir pour oublier définitivement les mois de galère, les heures de patience, de travail et de sueur.
 
Diego n’a certes pas réussi à relever son équipe qui avait déjà mis un genou à terre. Il n’a pas pu faire revenir les siens sur ce cap Breton qui avait pris le large. Mais Diego est de retour. Et si la greffe prend avec ses nouveaux compagnons de jeu, il aura d’autres occasions pour apporter à l’équipe angevine sa touche technique, son envie et sa magnifique leçon de courage et d’abnégation.
 
 









1.Posté par matt le 07/11/2015 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Super joueur, je pense qu'il va nous faire du bien! Allez Diego !

2.Posté par proust le 08/11/2015 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Diego , joueur de grande classe , un exemple pour tous , un joueur qui honore notre SCO .

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56




cookieassistant.com