Dimanche, le rose était à la mode à Angers


Rédigé par - Angers, le 19/10/2015 - 09:23 / modifié le 19/10/2015 - 21:28


Une vague de couleur rose ! Plus de 5000 personnes, femmes et hommes, tous de rose vêtus ont couru, marché, et même roulé pour « Octobre Rose », dimanche à Angers. Cette marée humaine répondait à l’appel du comité féminin 49 pour la prévention et le dépistage des cancers qui touchent particulièrement les femmes.



Pour la bonne cause, une véritable marée rose a déferlé dans les rues d'Angers Dimanche matin
Pour la bonne cause, une véritable marée rose a déferlé dans les rues d'Angers Dimanche matin
la rédaction vous conseille
Notre mot d’ordre : agissons ensemble pour rester en bonne santé et prenons soin de ceux que nous aimons ! », lançait dimanche matin, sur le parvis du Quai à Angers, Marie-Christine Laffineur, présidente du comité féminin 49 pour la prévention et le dépistage des cancers. Devant elle et son équipe, plusieurs milliers de sportifs vêtus de rose dansaient, hurlaient, au rythme de la musique techno diffusée sur les bords de la Maine.
 
Course à pied, marche, rollers, de nombreuses femmes, dont certaines ayant été touchées par un cancer, mais aussi des hommes participaient à ce grand élan collectif dont l’objectif est de collecter des fonds pour soutenir des projets de recherche ou d’association œuvrant dans l’accompagnement des femmes touchées notamment par un cancer du sein, mais aussi celui de l’utérus et du colon.
 
 « Le but d’octobre rose c’est d’inciter les femmes à se faire dépister et montrer que l’activité physique est  un excellent moyen de prévention contre les cancers et du cancer du sein en particulier », nous confiait Marie-Anne Béchu, vice-présidente du comité féminin 49 et mère de Christophe Béchu, le sénateur maire d’Angers.  « Actuellement le taux de dépistage départemental est de 64%, beaucoup de femmes y échappent alors qu'il est gratuit. C’est pour cela que nous le médiatisons. Je suis médecin et j’ai eu un cancer du sein en 2000 et j’ai eu la chance d’être dépistée tôt. Quand on est passé par là on peut dire aux femmes : n’ayez pas peur du dépistage. La peur du diagnostic c’est souvent un frein ».
 
« La participation des hommes c’est un très bon signe car ils sont là pour rappeler aux femmes qu’il ne faut pas qu’elles hésitent à se faire dépister »

Des hommes, également vêtus de rose participaient à ce rendez-vous sportif et convivial du dimanche matin. « C’est un très bon signe car ils sont là pour rappeler aux femmes qu’il ne faut pas qu’elles hésitent à se faire dépister. On vous aime, on tient à vous. D’autant que quand un cancer arrive dans une famille, c’est tout l’entourage qui est touché et en premier lieu le conjoint », poursuit Marie-Anne Béchu qui rappelle également aux jeunes filles qu’il ne faut pas oublier le tabac, « une source d’aggravation du risque »
 
L’inscription à la journée Octobre Rose -12 €- permet d’obtenir le fameux tee-shirt rose, mais aussi et surtout  financer plusieurs projets.  L’an dernier, les 7400 € récoltés ont permis au docteur Frenel du Centre Paul Papin à Angers  de se lancer un projet innovant : la détection d’un cancer du sein par une simple prise de sang, afin de pouvoir adapter les traitements et limiter la chimiothérapie.  Le second projet soutenu est celui des Pink Ladies, des femmes affectées par un cancer du sein. L’idée de ces sportives est de faire en sorte que les femmes touchées puissent se réapproprier leur corps par une activité sportive en groupe et notamment par la pratique du canoë.
 
Chaque année, des groupes sont également récompensés pour leur motivation envers leur entourage. Concernée au premier chef par ce mouvement, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie était la plus représentée avec plus de 160 salariés.
 
 





Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56


cookieassistant.com