Du Jazz à l’Université d’Angers


Rédigé par Christopher Lemeunier - Angers, le Mardi 13 Décembre 2011 à 07:21


A l’occasion du festival de « Jazz Be-Bop à l’UA » se déroulant du 5 au 11 décembre à l’Université d’Angers, Angers Mag Info a suivi deux soirées concerts, le Vincent Courtois Quartet vendredi soir et Green Fish dimanche dernier.



Green Fish, le dernier groupe présent lors du festival de jazz de l'Université d'Angers
Green Fish, le dernier groupe présent lors du festival de jazz de l'Université d'Angers
la rédaction vous conseille
Ce festival, mis en place par Jean Charles BIROTHEAU, directeur de la culture de l’Université d’Angers a été choisi par goût, sans que les étudiants participent à ce choix. On remarquera d’ailleurs que rare étaient les étudiants présents, ce festival tous publics à plutôt attiré les personne plus âgées ce qui est bien dommage. Mais l’esprit du festival restait sommes toutes convivial, ouvert et à la portée de tous.

C’est donc vendredi dernier que se présentait Vincent Courtois Quartet à l’espace culturel de l’Université d’Angers. Ce quartet annonce dès l’entrée en scène que le set joué au cours de la soirée est disponible sur leur album. Un trombone, une batterie, un violoncelle et un chant, dès le début du concert le groupe nous fait voyager dans des mélodies imagées. Le violoncelle s’emporte dans des riffs saturés d’effets stridents tandis que le batteur improvise avec des dizaines d’accessoires, du bol en métal à la plaque de tôle en passant par chaines à perles, des bruits surgissent sans qu’on en comprenne vraiment le sens. Ce quartet produit un Free-Jazz démesuré avec par moments des passages rock. La voix poétique de Jeanne Added, nous laisse pour le coup… sans voix. On aime ou pas, ce Free Jazz se laisse écouter juste pour découvrir les variantes des différents styles de musique autour du Jazz.

Le second concert fut servi dimanche soir lors du cocktail de clôture du festival. Espérant que les étudiants seraient plus nombreux en cette fin de week-end, ce sont encore des personnes plus âgées que nous croiserons. Les rares étudiants présents viennent écouter leur professeur du conservatoire, membre de Green Fish, le dernier groupe du festival qui jouera ce soir. Green Fish c’est un groupe Funk-Rock-Soul avec des influences de Kim Crimson ou encore Grant Green. Sept musiciens enchainent les morceaux, une guitare saturée et compressée sort du lot en jouant des solos rapides et efficaces. Les percussions ne sont pas sans rappeler, par moments, celles de Santana. Des chorus de cuivres prennent formes, le rythme est rapide, ca groove dans la salle et le public apprécie.

Pour en savoir plus : www.myspace.com/greenfishband












Angers Mag