Du vin, des salons et des photos !


Rédigé par François BARDIN - Angers, le Dimanche 3 Février 2013 à 10:20


Depuis ce vendredi 1er février, salons oblige, tous les professionnels du vin ont le regard tourné vers Angers et l'Anjou. Annaïck Le Mignon, photographe angevine de renom, propose à cette occasion, une exposition de ses photos dédiées au monde du vin, chez un caviste du centre-ville.



Du vin, des salons et des photos !
la rédaction vous conseille
Il y a le "in" et il y a les "off". En Anjou, février ouvre traditionnellement à Angers, la saison des salons de vins. Du samedi 2 au lundi 4 février, près d'une demi-douzaine de concentrations de vignerons vont présenter aux professionnels (cavistes, restaurateurs, acheteurs et autres importateurs) l’essentiel de l'offre viticole d’Anjou et de Loire.

Au fil des années, tous ces salons ont initié une véritable effervescence collective dont l’exposition de photos d’Annïck Le Mignon au Pifomètre, rue Bressigny, est bien l'une des expressions.

Photographe angevine, diplômée des beaux arts, Annick Le Mignon fait voyager ses objectifs de Paris à New York en passant par l’obscurité du chai et la lumière des vignes des nombreux vignerons qu’elle affectionne. Ces vignerons qu’elle photographie, comme leurs vins, elle les est aime au naturel, au plus près de la terre, sans artifices, un peu bruts et pas rasés.

De fait, elle s’est tout de suite entendue autour des vins natures avec Jérôme Chauveau, le patron du Pifomêtre, qui a sans hésiter, décidé d’accueillir ses clichés entre bouteilles de chenin sec et de pet’ nat. Les photos offrent une vision personnelle et artistique du monde très codifié du vin.

Les vignerons sont des artistes

Du vin, des salons et des photos !
La photographe va chercher le détail oublié, elle fouille au fond des verres, gratte le bord des cuves et se frotte au tranchant des outils, pour en extirper une beauté.

Elle déniche la création artistique contenue dans chaque vin et dans chaque vigneron car comme elle le dit “lorsque la photo est prise et qu'ils la regardent, ce sont les premiers à s'émerveiller et à voir l'évidence artistique qui les entoure. Ce sont des artistes”.

Pendant un mois, du 1er au 28 février, Annaïck Le Mignon exposera ses photos au Pifomêtre avec en point d’orgue, la venue en chair et en os de la plupart de ses modèles vignerons. Car si leurs vins méritent d’êtres bus, eux méritent d'être vus !

Du 1er au 28 février 2013 au Pifomètre, 64 rue Bressigny 49000 Angers
02 41 77 92 14

www.annaicklemignon.com
Le Pifomètre

Tout le programme des salons sur le blog d’Anne Graindorge












Angers Mag