Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ducs d'Angers : Importante victoire contre Briançon


Rédigé par - Le Dimanche 15 Janvier 2012 à 15:42


Un match au sommet se tenait hier soir au Haras, les Ducs recevaient les Diables Rouges de Briançon. Les visiteurs, fort d'une seule défaite à l'extérieur cette saison (à Rouen) se présentait amputée de trois blessés. Angers, de son côté, était privée de BELANGER, meilleur pointeur du club, et d'ALBERT tout les deux suspendus. De plus, l'infirmerie se remplissait à nouveau, LACROIX, de nouveau gêné par des problèmes de dos, était rejoint par JOKINEN. L'expérience de ces deux guerriers allait manquer à Angers dans cette rencontre qui s’annonçait particulièrement serrée entre deux équipes à égalité de points au classement.



Les Ducs redeviennent les maîtres de leur patinoire.
Les Ducs redeviennent les maîtres de leur patinoire.
Avant la rencontre, Jonathan BELLEMARE se voyait remettre un trophée pour son record de buts dans l'histoire du club angevin. Après un round d'observation de dix minutes, cette récompense a eu le don de donner une bonne idée au capitaine angevin. Alors que les Ducs étaient en infériorité numérique, il interceptait une passe dans la défense briançonnaise et partait seul du milieu de la patinoire. Après avoir dribblé BERTRAND, le québécois ouvrait le score (13'14 : 1-0).

La rencontre était rythmée entre deux des meilleures équipes de la Ligue, les mises en échecs étaient rudes et le palet circulait rapidement entre les Ducs et les Diables rouges. Suite à une offensive ponctuée de plusieurs tirs sur HOCEVAR, les briançonnais mettaient la défense angevine à bout de souffle. L'égalisation arrivait donc par DUBEC qui déviait le tir de SELAN sous les jambières du portier local (17'59 : 1-1). Le tiers-temps s'achevait sur ce score logique.

HOCEVAR, pas exempt de tout reproche sur le premier but, se fait surprendre dès la reprise. Sur un tir de CASTONGUAY, il laissait le palet effectuer un rebond sur sa crosse trop molle et BERNIER n'avait plus qu'à smasher la rondelle au fond des filets (20'25 : 1-2). Jay VARADY le remplaçait directement par NORMANDON. Les Ducs, piqués au vif par ce but malheureux se ruaient sur la cage de BERTRAND. Durant cinq bonnes minutes, le portier blanc était acculé et effectuait des arrêts quasi-miraculeux. Mais, l'acharnement angevin finit par payer.

Après un bon travail d'HEBERT, l'attaquant CHAUVEL, derrière la cage, adressait une passe en retrait à POUDRIER qui égalisait (28'24 : 2-2). Angers devenait inarrêtable. Après un tir de MICHEL, c'est un défenseur qui déviait le palet à l'intérieur de son propre but (31'46 : 3-2). Et sur un contre mené de main de maître, c'est HENDERSSON qui donnait un avantage de deux buts aux Ducs (36'37 : 4-2). Briançon était K.O. Mais, ils réussissaient à réduire le score peu avant la pause grâce au talent de LEVEQUE. Bien placé, il adressait une passe précise à TERGLAV dans le dos de la défense angevine. Esseulé, le slovène envoyait le palet dans la lucarne gauche de NORMANDON (38'53 : 4-3). Le coaching de Jay VARADY semblait s’avérer payant, les jeunes étaient percutants et décisifs et NORMANDON était solide dans sa cage.

Le troisième tiers commençait par une double infériorité numérique pour Angers. A trois contre cinq, ils ne pouvaient que constater les dégâts de leur indisciplinarité. Sur une bonne mise en place des blancs, VANOOSTEN, posté plein axe, adressait un missile en direction des buts d'un NORMANDON masqué (41'32 : 4-4). Les Ducs tombaient de haut, ils pensaient avoir fait le nécessaire en deuxième tiers pour remporter une rencontre qu'ils maîtrisaient jusque là. Le troisième tiers était plus serré, chaque équipe ne voulant pas ruiner les efforts consentis par une erreur défensive.

Ni BELLEMARE, pourtant seul en face à face avec BERTRAND, ni ROHAT, qui voyait son tir flirté avec la barre transversale de NORMANDON, permettait à son équipe de remporter le match. La prolongation devait départager les deux équipes. Et après seulement 21 secondes de jeu, c'est le capitaine angevin qui profitait d'une bourde énorme d'un hockeyeur briançonnais pour envoyer le palet sous la barre de BERTRAND (60'21 : 5-4). Le match était remporté par les Ducs d'Angers grâce (encore !) à un Jonathan BELLEMARE à l’affût de n'importe quelle erreur adverse hier soir.

Cette victoire permet aux angevins de rester seul deuxième au classement, Chamonix ayant été battu sur la glace d'Amiens après prolongation. Les supporters angevins qui se déplaceront à Villard de Lans dès ce mercredi espéreront revoir la même envie et la même combativité de la part de leur protégés. La défaite surprise du match aller est encore en travers de leur gorge, une revanche s'impose.

Prochain match à domicile : le samedi 21 janvier à 18h30 contre les Ducs de Dijon.







Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur