Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ducs d'Angers : La voie des demis est ouverte, mais...


Rédigé par - Le Dimanche 2 Mars 2014 à 08:42


Les Ducs d'Angers se sont de nouveau imposés face à Gap lors du match 2 de la série des quarts de finale des playoffs (6-3). Plus dans le rythme, les hommes de Simon Lacroix ont malgré tout connu quelques frayeurs. Ils mènent désormais la série 2-0 avant d'aller disputer la rencontre 3 à Gap mardi prochain.



Contrairement à la veille, la rencontre mettait du temps à démarrer. Il fallait attendre la fin du premier tiers pour voir le tableau d'affichage bouger.

Après avoir vu Lévêque écoper d'une méconduite sévère sur une charge, les Ducs d'Angers ouvraient la marque grâce à l'inévitable duo Skinnars - Crowder.

Le Suédois, isolé derrière la cage, transmettait le palet à son compère, seul dans l'enclave, qui concluait (16'28 : 1-0).

La rencontre gagnait en intensité et les gants commençaient à voler. Angers réussissait mieux à garder ses nerfs et doublait la mise par Walls.
Cerné de défenseurs gapençais, Fortier arrivait tout de même à transmettre la rondelle à Gaborit devant le but.

Après avoir amorti la passe avec sa main, le Choletais voyait sa tentative du revers repoussée par Garman. Walls, bien placé au second poteau, profitait du rebond et marquait (18'09 : 2-0).

Gap n'avait pas le temps de reprendre son souffle que les Ducs rajoutaient un troisième but. Skinnars envoyait un shoot lointain puissant mais le portier gapençais repoussait le puck grâce à un bel arrêt.

Malheureusement pour lui, le capitaine Bellemare récupérait la rondelle et scorait trente secondes seulement après le deuxième but angevin (18'39 : 3-0).

Les Ducs d'Angers venaient de réaliser là un premier tiers quasi-parfait et rendaient la tâche extrêmement difficile pour les Rapaces de Gap.

Mais les Ducs offraient la possibilité à leurs adversaires de revenir dans la partie, au grand regret du coach Simon Lacroix : "Nous effectuons un mauvais changement de ligne à la toute fin de l'infériorité numérique et les attaquants gapençais en ont profité".

Valchar, seul côté gauche, centrait pour Vondracek qui crucifiait Hardy d'un tir en lucarne (23'42 : 3-1).

Gap y croyait de nouveau mais une erreur défensive offrait à Gaborit un tir de pénalité. Grâce à un shoot précis à ras de terre, le numéro 11 inscrivait le quatrième but angevin en toute sérénité (27'11 : 4-1).

Les Rapaces mettaient quelques minutes à reprendre leur marche en avant mais ils inscrivaient pourtant un but sur un cafouillage devant la cage d'Hardy (34'30 : 4-2).

Le score n'évoluait plus avant la deuxième pause malgré quelques belles occasions pour les locaux. Par contre, la feuille des pénalités allait connaître de nombreuses notifications. Baluch finissait même la rencontre dans les vestiaires après avoir reçu une pénalité de match.

Les prisons se multipliaient à nouveau lors du troisième tiers et Gap allait en profiter. Alors qu'ils leur restaient quelques secondes en supériorité, les Rapaces revenaient à un but des Ducs d'Angers par Arrossamena (51'32 : 4-3).

Hardy sauvait même les siens d'une égalisation par de beaux arrêts quelques minutes plus tard. A moins de cinq minutes du terme de la rencontre, l'issue en était toujours incertaine.

Après une bataille acharnée du palet dans la zone neutre, les Ducs allaient se donner un grand bol d'air grâce à Albert sur un centre de la gauche de Fortier (56'00 : 5-3).

Ari Salo, le coach gapençais, tentait alors le tout pour le tout et sortait son portier de la glace. Après quelques tergiversations dans la zone défensive angevine, Lévêque récupérait le palet et lançait Fortier. Celui-ci transmettait le palet à Crowder qui marquait du revers (57'17 : 6-3).

Angers mène ainsi la série 2 à 0 et se déplacera à Gap plus sereinement, mardi.

Réaction de Simon Lacroix, coach des Ducs d'Angers

"Nous sommes bien rentrés dans les playoffs ce soir contrairement à hier (vendredi) où nous n'étions pas dans le rythme. Nous avons été plus solides et complets même si prendre six buts à domicile ne me fait pas plaisir.

Mais la série n'est pas terminée. Une série en cinq matchs peut se retourner rapidement.

Gap pratique du beau jeu. Ils ne méritaient pas de terminer 12èmes de la saison régulière. Il faut se méfier de cette équipe jusqu'au dernier moment.

Nous sommes heureux d'avoir fait le plein à domicile mais c'est loin d'être fini. Nous espérons forcément conclure la série dès mardi, personne ne pourrait vous dire le contraire !"

Les leaders répondent présents et Brest égalise

Dans les autres rencontres de la soirée, les leaders de la saison régulière ont, comme Angers, tenu leurs rangs.

Dijon a battu Morzine-Avoriaz (3-2) et prend donc l'avantage dans la série. Les Diables Rouges de Briançon ont récidivé en sortant vainqueurs de Villard-de-Lans (4-2).

Rouen a connu plus de difficultés pour gagner son second point face à Chamonix. Menés au score tout au long de la rencontre, les Dragons ont malgré tout arraché la victoire en prolongation (6-5 a.p).

Dans la poule de maintien, le suspens reste entier. Vainqueur facile de la première rencontre à domicile (6-1), les Albatros ont chuté deux fois de suite face aux Drakkars caennais (2-3 à Brest et 5-4 vendredi soir à Caen). Mais, les Bretons ont égalisé dans la série hier soir en s'imposant largement en Normandie (1-5).

La poule de maintien qui se joue au meilleur des sept rencontres n'a donc toujours pas délivré son vainqueur.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur