Ducs d’Angers : à deux doigts de la Coupe

De notre correspondant sur place


Rédigé par SP-Paris - Angers le Dimanche 30 Janvier 2011 à 22:28


Les angevins passionnés de hockey sur glace sont déçus, leur équipe fétiche est passée très près d’une seconde coupe de France, cet après-midi à Paris Bercy. C’est Rouen déjà vainqueur en 2002, 2004 et 2005 qui emporte le fameux trophée. Les angevins n’ont pas démérité pour autant.



Baluch devant le gardien Rouennais, pour l'égalisation (crédit photo Fabien 0660063497)
Baluch devant le gardien Rouennais, pour l'égalisation (crédit photo Fabien 0660063497)
La flamme des Dragons de Rouen a soufflé très fort sur la glace du Palais Omnisports de Paris Bercy, privant l’équipe des Ducs d’Angers d’une seconde victoire en coupe de France. Et pourtant il s’en est fallu d’un patin, puisque les équipes n’arrivant pas à se départager, le match s'est terminé par une séance de tirs au but.

Devant près de 14.000 spectateurs, Rouen, l’actuel leader la coupe Magnus (devant Angers) avait mis les bouchées doubles dès l’entame de la rencontre, en inscrivant le premier but dans les trois premières minutes de jeu, le gardien angevin Peter Aubry, se faisant prendre de vitesse par le rouennais Julien Desrosiers. Ça commençait mal pour les Ducs, mais ce n’était pas suffisant pour prendre un coup au moral.

Une minute plus tard Rouen en remettait une couche avec un second but, tiré par Mallette, démontrant ainsi la domination de son équipe sur des Ducs qui commençaient à perdre des plumes au fur et à mesure que le match avançait. Ces derniers, à la peine, avaient bien du mal à trouver le chemin de la cage adverse.

Il aura fallu attendre la deuxième période pour voir des Angevins plus accrocheurs, Marc Belanger réussissant à marquer le premier but pour Angers, manquant même d’égaliser une minute plus tard. Mais les angevins malgré cette relance n’avaient pas vraiment la chance de leur coté, se faisant mené 4 à 1 à la deuxième période, l’homme du match étant une Rouennais : Carl Mallette.

Les angevins, nombreux dans les gradins de Bercy, voyaient déjà l’affaire pliée. Mais c’était sans compter sur le sursaut des Ducs, lesquels avaient suffisamment de ressources pour bousculer leur adversaire en troisième période, s’offrant même le luxe d’égaliser grâce à Bellemare (41:07), Fortier (45:24) et Baluch (55:23).

Du coup les angevins se remettent à espérer pouvoir terrasser les Dragons. Le match réglementaire se terminant à égalité, 4 à 4, tout restait possible pendant les deux fois 5 minutes de prolongation. Malheureusement, le score était le même après cette courte période de 10 minutes. Seuls les tirs au but pouvaient départager les équipes après ce match à rebondissement.

C’est encore Carl Mallette qui allait clouer au sol les angevins, en mettant le palet au fond des filets pour le 5ème tir, alors que le joueur Angevin Lahesalu, ratait son tir. Rouen remportait alors son quatrième titre devant des angevins déçus d’être passés aussi près de leur second sacre. Et comme dit Luc Belot, adjoint au Maire d’Angers et fan de hockey sur glace : « Je suis fier de la très belle finale des Ducs. La victoire n'était pas loin et sera au rendez-vous en Magnus ! »




Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51




cookieassistant.com