Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ducs d'Angers: " faire de nouveau une équipe ultra compétitive "


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Le Mercredi 19 Juin 2013 à 20:13


De passage à Angers, le nouvel entraîneur des Ducs d'Angers, Alex Stein, à livré ses premières impressions quant à la saison prochaine lors d'un point-presse. Pour effectuer ce tour d'horizon, il était accompagné de Michaël Juret, David Deshaies et... Brian Henderson !



Les Ducs d'Angers espèrent empiler les titres la saison prochaine !
Les Ducs d'Angers espèrent empiler les titres la saison prochaine !
Après le départ de Jay Varady, tout le staff technique des Ducs d'Angers s'était mis en mode "activé" pour lui trouver un successeur. Nous l'avons déjà écrit, c'est finalement sur un visage connu (et reconnu) de la Ligue Magnus que s'est porté leur choix : Alexander Stein. Une évidence à écouter Michael Juret : "Au moment où Jay est parti, j'ai tout de suite dit qu'il fallait contacter Alex Stein".

Pour le président angevin, ce choix est "logique aux vues des difficultés qu'il nous a posé avec Epinal en play-offs ". Quelles seront les responsabilités exactes d'Alex Stein ? Le patron des Ducs d'Angers a été affirmatif : "Alex aura les pleins pouvoirs sportifs. Il sera assisté de Simon Lacroix, mais il aura toujours le dernier mot".

Le nouveau coach angevin est apparu décontracté et fier de ce nouveau challenge. "D'habitude, on me demande de sauver des équipes en difficulté. Là, je dois continuer l'excellent travail qui a été fait". L'ancien entraîneur spinalien a également insisté sur son intention d'appliquer le "Stoni style" . Entendez par là, le style Stein, "la culture de la gagne" !

Pour Michaël Juret, c'est ce "petit manque d'émotions qui a peut-être manqué pour remporter un titre" la saison passée. Ce brin de folie, le président angevin espère que le nouveau coach l'apportera.

Henderson prolonge !

Côté recrutement, trois joueurs sont encore attendus. "Alex a une enveloppe pour nous trouver trois joueurs qui pourront s'adapter au groupe et apporter leurs compétences". Quid de Tomas Baluch et Marcello Ranallo ? "Ils sont en discussion avec le club. Tomas ne devrait pas faire partie des neuf attaquants. C'est en tous cas mon avis", affirme Juret, qui rappelle tout de même que... "la décision appartiendra à l'entraîneur".

Les Ducs nous avaient annoncé une signature. C'est finalement la prolongation de contrat de Brian Henderson qui a été confirmée à la presse. Sollicité, l'international français, "auteur de 70 matchs cette saison " selon David Deshaies, le manager des Ducs, a finalement décidé de poursuivre l'aventure angevine.

L'intéressé a avoué avoir été "en contact très avancé" avec Amiens où il a sa famille et de très bons amis. "J'ai longuement échangé avec un de mes meilleurs amis d'Épinal. Il ne m'a dit que du bien d'Alex Stein. Et puis ici, je suis entouré de bons gars". Un compliment que lui a retourné le président du club angevin, qui voit en lui "une, voir même, la pièce maîtresse des Ducs d'Angers".

Une belle preuve de confiance pour un joueur qui participe grandement à l'essor du hockey français, avec son compère Florian Hardy. Brian Henderson est notamment revenu sur cette historique performance lors des championnats du monde face à la Russie (victoire 2-1)," c'était exceptionnel ! Je peux dire que j'y étais."

Enfin, la piste de l'ancien défenseur rouennais Antonin Manavian alias "Manouk" comme le surnomme Juret, se refroidit, "malgré beaucoup de contacts réciproques". Mais la porte ne serait pas complètement fermée...

La patinoire ? " On est dans le calendrier prévu "

Autre sujet majeur au sein du club angevin, son enceinte sportive. Après avoir visité la patinoire de Grenoble avec les élus, Frédéric Béatse (Maire d'Angers) et Luc Belot (Député), Michaël Juret se dit "optimiste et confiant" quand à la réalisation de l'équipement.

Souhaitant une patinoire de 3 500 places minimum, et deux glaces disponibles pour la pratique du hockey, les dirigeants angevins devraient signer prochainement le cahier des charges de la nouvelle infrastructure. Ce jour "sera très vite arrivé" selon un président enthousiaste. "Les rendez-vous vont s'accélérer" indique aussi David Deshaies.

Une nouvelle patinoire à l'horizon, un nouvel entraineur, une équipe "ultra compétitive" et pour ne rien gâcher, une situation financière saine. La saison 2012-2013 a fait apparaitre un bénéfice de 50 000€, selon Michaël Juret. Une coquette somme qui "fait plaisir" et vient asseoir un peu plus les ambitions des Ducs.