Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Ducs d'Angers : une victoire dans la douleur


Rédigé par - Le Lundi 21 Janvier 2013 à 23:10


C'était la troisième rencontre de Ligue Magnus de la semaine pour les Ducs d'Angers dimanche soir. Après leur revers concédé à Amiens, les Angevins devaient se rassurer sur leur glace durant ce mois de janvier affichant complet avec des matchs tous les trois jours. Pendant ce temps, Briançon et Rouen se rencontraient chez les Diables Rouges.



Ducs d'Angers : une victoire dans la douleur
Ducs et Dauphins se croisaient pour la quatrième fois dimanche soir. Est chaque fois, ce sont les Angevins qui se sont imposés, lors du match aller en championnat (7-4) et lors de la double confrontation pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue (4-2 ; 9-5).

Les équipes se connaissaient donc bien et la rencontre s'annonçait tendue et accrochée.

Après un début de partie relativement dominé par les locaux, Jay Varady essayait de nouvelles lignes en supériorité numérique.

Mais, et alors que les deux équipes jouaient au complet, Cody Campbell subtilisait le palet aux défenseurs spinaliens dans la zone neutre. Après avoir filé en direction du but et fixé Girard, le numéro 50 angevin adressait un caviar à son compère de ligne Éric Fortier. Seul au second poteau, le centre canadien ouvrait la marque (12'50 : 1-0).

L'avantage sera de courte durée. Car, dans un énorme cafouillage devant la cage de Florian Hardy, Plch égalisait (13'41 : 1-1). La partie pouvait alors entrer dans un faux rythme et endormir une patinoire peu habituée à être autant remplie un dimanche.

Malheureusement, la défense des Ducs ne se réveillait pas sur une action banale spinalienne lors du second tiers. Totalement statiques, les hommes de Jay Varady regardaient Bouchard reprendre le palet après un rebond sur la bande et donner l'avantage à son équipe (27'00 : 1-2).

La surprise était de taille pour les supporters angevins : leur équipe n'y arrivait pas durant cette soirée. Impossible de mettre un patin devant l'autre ou de réussir une passe précise, les Ducs recherchaient la complication plutôt que la simplicité en attaque.

La défense d'Épinal, toujours aussi accrocheuse et compliquée à jouer, n'arrangeait pas les problèmes de jeu angevin. Seul un exploit individuel pouvait réveiller les Ducs et c'est Marc Belanger qui s'en chargeait.

Excentré côté droit, le canadien envoyait un shoot dans la lucarne gauche d'un Girard totalement surpris par ce tir aussi soudain qu’extrêmement précis (34'12 : 2-2).

Les Ducs pouvaient rentrer aux vestiaires avant de repartir au combat malgré la fatigue physique et mentale accumulée lors de la semaine.

Finalement, c'est Julien Albert qui, comme souvent depuis quelque temps, sauvait les Ducs lors du dernier tiers. Le capitaine Jonathan Bellemare faisait le tour de la cage adverse avant d'adresser une passe à Tomas Baluch. Le slovaque voyait son tir contré par Girard. Le palet trainait alors devant les jambières du portier des Duphins et Julien Albert, bien placé, envoyait un shoot rageur dans les filets (45'02 : 3-2).

Les Ducs d'Angers, pourtant auteurs d'une prestation moyenne, remportaient cette partie importante pour le classement. Premier avec 37 points, Angers possède depuis dimanche soir un matelas de 7 points sur le second.

Importante, car leurs deux poursuivants se rencontrant, les Ducs, déjà assurés de disputer les quarts de finale des playoffs, pouvaient alors creuser l'écart en tête.
A l'extérieur, Rouen est finalement parvenu à battre les Diables Rouges de Briançon par 4 buts à 2.

Revenus à un point des Diables Rouges de Luciano Basile, les Dragons de Rodolphe Garnier auront la possibilité de chiper la seconde place aux briançonnais lors de leur rencontre en retard face à Villard-de-Lans.

Prochaine rencontre ce mardi soir à 20h30 face au promu Mulhouse.

Top 3 de la rédaction :

*** Marc Belanger
** Julien Albert
* Brian Henderson





Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur