Earth, Wind and Fire au Festival Estival. Ça va « groover » à Trélazé


Rédigé par - Angers, le Vendredi 23 Août 2013 à 09:28


Mis en sommeil depuis le début du mois d’août, le Festival Estival de Trélazé reprend de plus belle ce samedi 24 à 21h, au parc du Vissoir. La cité de l’ardoise accueille une partie du légendaire groupe funky-rock des années 70, reformé sous le nom d'Earth, Wind and Fire & Experience Featuring Al McKay pour un concert unique et gratuit.



« Earth, Wind and Fire - Experience Featuring Al McKay » lors du festival du Bout du Monde, le 4 août 2012,  à Crozon dans le Finistère (Photo Thesupermat - Wikipedia).
« Earth, Wind and Fire - Experience Featuring Al McKay » lors du festival du Bout du Monde, le 4 août 2012, à Crozon dans le Finistère (Photo Thesupermat - Wikipedia).
la rédaction vous conseille
Après avoir fait danser la jeunesse des années 70 jusqu’au comédien Omar Sy dans la scène devenue culte du film « Intouchables », le groupe funky–rock Earth, Wind and Fire, plus vivant que jamais, s’est reformé en une seconde version autour de son guitariste des années 1973 à 1981 : Al McKay. Ce dernier considérant que l’héritage du groupe légendaire lui appartenait autant qu’aux autres membres, il a monté ce qu’il considère comme une « Experience ».

C’est donc ce nouveau groupe intitulé Earth Wind & Fire Experience Featuring Al McKay qui se présentera ce samedi au Vissoir à Trélazé, en reprenant dans le plus pur style funk qu’on lui connaît, les tubes qui ont fait le succès d’un groupe mythique, placé juste derrière, en terme de renommée et de vente de disque, les Stones et U2. Excusez du peu.

Comme le souligne Télérama, « les puristes trouveront certainement à redire, préférant la version officielle menée par le batteur Ralph Johnson ». Dans tous les cas, les inconditionnels de ce style retrouveront à Trélazé, la force et le dynamisme de cette formidable machine à danser que fut Earth Wind and Fire. A l'origine. Al McKay fut la véritable force instrumentale du groupe, Earth Wind and Fire n'ayant sorti qu'un seul tube après son départ. D'où l'intérêt de cette seconde version qui donne, comme l'original, envie de bouger.

Les spectateurs retrouveront donc les célèbre tubes « September », « Boogie Wonderland », ou encore « Let’s Groove » , lesquels provoquent, chez les plus vieux qui avaient 20 ans en 1978 ou chez les plus jeunes, une irrésistible envie de danser. Même si ne s’agit pas du groupe initial, le Festival Estival devrait donc se transformer, l'espace d'un soir en un gigantesque dance floor en plein air.

Rendez-vous à partir de 21h dans le parc du Vissoir à Trélazé, pour un concert unique et gratuit.

Earth, Wind and Fire & Experience Featuring Al McKay en 2012 lors du Bestival, l'un des grands plus grands festivals de musique actuelle de Grande-Bretagne.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag