Ego Twister, again à Angers


Rédigé par Cyrille GUERIN - Angers, le Mercredi 22 Janvier 2014 à 10:31


10 ans ! Deux lustres que le label musical (mais pas que) frondeur et joyeusement inclassable, Ego Twister, sort la douceur angevine de sa torpeur et de l'entre soi. L'occasion de fêter ça samedi dernier soir au Bar du Quai. Et de réaliser qu'à 40 ans, on n'est décidément pas sérieux.



Les traces d'un anniversaire qui se termine bien. Merci aux responsables d'Ego Twister et à The Brain pour la photo.
Les traces d'un anniversaire qui se termine bien. Merci aux responsables d'Ego Twister et à The Brain pour la photo.
la rédaction vous conseille
De quoi pouvait on bien causer la semaine dernière à Angers ? Du Gayetgate sûrement. Du tournant libéral qui n'en est pas un de notre Président, également. De la venue de Charlotte Gainsbourg ce jeudi à Premier Plans, il y a des chances. Ça c'est pour l'officiel. Mais comme d'hab', c'était sous le manteau de la marge que ça se passait, que les plans les plus intrigants et excitants s'échangeaient.

Aussi, en l'espace de quelques jours, deux événements ont eu lieu au nez et à la barbe du mainstream, de la chose installée. Le 15 janvier, le blog de La Discothèque Idéale Détournée, initiative totale MDR et locale supervisée par Robyo et qui en mars dernier a donné lieu à la parution d'un ouvrage physique (toujours dispo) via la voie numérique, soufflait discrètement mais sûrement ses deux bougies - un volume 2 serait en préparation. Un peu plus âgé, mais sans la moindre trace de rides, le label Ego Twister records de son côté entamait sa onzième année de joyeuses turbulences.

Dans les deux cas, un point commun : cette volonté farouche d'échapper au circuit de distribution classique, parce que ça a évidemment un coût mais aussi par éthique - un gros mot, l'éthique. Aussi, "notre catalogue, précise Yan Hart-Lemonnier, fondateur d'Ego Twister, n'est pas sur ITunes mais sur BandCamp, une petite plateforme américaine". De même, s'agissant des ventes en boutiques, inutile de passer par l'enseigne verte pour se procurer les 24 pépites qu'a alignées la structure en dix ans.

"A Angers, seuls CDBD et Homewax les ont en rayon", informe Yan. En tout, seulement une quinzaine de lieux de distribution en France mais aussi en Belgique et en Suisse. Cette envie en sus d'avancer à son rythme, sans se laisser gagner par la pression, semble être là encore l'alpha et l'oméga louables de Robyo et du boss d'Ego Twister.

"Intégrité et respect des oreilles, de la tête et des jambes"

Il faut dire que ces deux dealers de good vibrations ne vivent pas de leur passion. "Je bosse dans la culture", lance Yan euphorique juste ce qu'il faut à quelques minutes de son live au Bar du Quai. Live précédé par les dj sets de Renardo Crew et de The Brain qui ne sont pas signés sur le label du jeune homme qui ce samedi soir fêtait en outre ses 40 ans. "Ce sont des amis qui nous ont toujours soutenus". Idem s'agissant de Rubin Steiner, point d'orgue de la birthday party, "venu là en parrain". Car c'est ça aussi l'esprit Ego Twister: une bonne dose d'ego altruiste et de convergences, de rapprochements philosophiques et esthétiques. "On bouffe un peu à tous les râteliers", affirme avec honnêteté Hart Lemonnier.

Et de fait, à l'écoute de son live, on se dit qu'au-delà de l'aspect potache de certains morceaux, d'un point de vue purement musical les influences sont là. Mais digérées et sublimées. On pense au Tone, parfois à M. Oizo mais c'est surtout vers le DFA de la grande époque de James Murphy (Radio 4, Rapture, Pylon) que les productions de Yan lorgnent. Car elles réussissent, via une alchimie épileptique, à conjuguer 1000ème degré, intégrité et respect des oreilles, de la tête et des jambes.

Le final du live est ainsi un hommage au sublime "Yeah" de LCD soundsystem, groupe punk-rock-électro, dudit James Murphy. Samedi soir, sur le dancefloor, chacun, de toutes extractions sociales, était d'accord. Pas une mince affaire de faire danser Angers. Quand certains kiffent le Mur du con de la Main d'or parisienne, d'autres préfèrent le mur du son d' Ego Twister et ses zicos aux doigts d'argent. Qui peut s'en plaindre ?.

A noter qu'une expo accompagne l'anniversaire d'Ego Twister à la boutique Home Wax au 70, rue Beaudrière (ouvert du mardi au samedi de 11h à 19h00). homewax-records-shop.blogspot.fr

Prochaine parution, au printemps: Masters, groupe instru guitares-percus-cuivres. Une campagne de souscription sera lancée prochainenement pour épauler le label. Plus d'infos sur egotwister.com









1.Posté par Yan le 22/01/2014 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hello! Merci beaucoup pour cette article, et content de voir que la soirée vous a plus. C'était un moment très important pour moi, pour le label et je remercie tous les gens qui ont rendu ça possible et qui sont venus!

Je commente juste deux petites choses : "on bouffe à tous les râteliers", c'est surtout un commentaire que j'utilise souvent pour dire que notre musique s’inspire de tous les styles, sans jamais s'arrêter à un seul. Mais ce n'est pas une manière de fonctionner humainement, bien ...








Angers Mag












Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30







cookieassistant.com