Elections régionales : Christophe Clergeau sera bien le chef de file du PS


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 23/01/2015 - 22:22 / modifié le 24/01/2015 - 14:05


Les résultats définitifs seront proclamés ce samedi à Trélazé. Mais la désignation de l'actuel 1er vice président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire pour conduire le Parti socialiste aux prochaines élections régionales, est actée. Pour Christophe Clergeau, l'heure est déjà "au rassemblement".



Elections régionales : Christophe Clergeau sera bien le chef de file du PS
la rédaction vous conseille
Plus de 2000 militants des cinq fédérations départementales du Parti socialiste des Pays-de-la-Loire étaient appelés à voter jeudi soir pour désigner leur chef de file aux prochaines élections régionales. Trois candidats étaient en lice dont un archi-favori, le premier vice-président du Conseil régional, Christophe Clergeau, dauphin adoubé par l'actuel président Jacques Auxiette lui-même et une grande partie des principaux élus socialistes de la Région.

Face à lui, deux militants inconnus ou presque du grand public, l'Angevin Ousmane Cissakho, responsable de la section PS de Bouchemaine où il a rejoint la minorité au conseil municipal à l'automne, et le Nantais, Riadh Brahim.

Dans un communiqué publié vendredi midi, l'Union régionale du Parti socialiste a indiqué que Christophe Clergeau était arrivé
en tête avec 85,76% des voix, suivi d’Ousmane Cissakho (9,89%) et de Riadh Brahim (4,35%). Et précisé qu'elle se réunirait ce samedi à Trélazé avec les trois candidats "afin de valider et de proclamer officiellement les résultats des 5 fédérations".

Sans attendre, Christophe Clergeau a remercié déjà les militants et félicité ses deux concurrents. "L’heure est maintenant au rassemblement pour proposer aux habitants des Pays de la Loire, une nouvelle étape pour une région encore plus ambitieuse et plus solidaire, précise-il, J’ai été désigné par mon parti mais je souhaite m’adresser à tous les citoyens qui veulent que leur région continue à être présente à leurs côtés, pour leur emploi, pour leur environnement, pour leurs enfants."
 
Le 1er vice-président de la Région parle d'une "première étape" et ne s'est pas gêné pour tacler celui qui est annoncé comme son principal concurrent : le sénateur UMP de Vendée, Bruno Retailleau. "Plus de 2 000 militants se sont déplacés pour voter hier soir ; mon adversaire de droite a été désigné par un simple coup de fil de Nicolas Sarkozy. Pour ma part, c’est en Pays de la Loire, au service exclusif des habitants que je souhaite résolument travailler."

Entre les lignes, on comprendra sans difficulté que si elle n'est pas officiellement lancée, la campagne électoral est dors-et-déjà engagée.

Sur le même sujet, lire aussi Elections régionales, Christophe Clergeau prend de l'élan (10/12/2014)

Les résultats définitifs (source : Union régionale du Parti Socialiste)
Votants : 2002 - Blancs ou nuls : 50
Christophe CLERGEAU : 1674 voix (85,76%)
Ousmane CISSAKHO : 193 voix (9,89%)
Riadh BRAHIM : 50 voix (4,35%)



















Angers Mag











Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00



cookieassistant.com