Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





En quête d’un autre rêve, Angers-SCO reçoit Reims


Rédigé par Emmanuel Ollivier - Le Samedi 23 Avril 2011 à 07:53


Le rêve de finale s’est évanoui. Pour nettoyer les esprits et pimenter la fin de saison, rien de mieux qu’une victoire. Après ? Viendra Nantes et, qui sait, étape après étape, d’autres échéances cruciales. Pour entretenir la petite flamme d’espoir de Ligue 1, ravivée par les résultats du jour, un seul objectif : Vaincre Reims.



Angers-SCO aura besoin du génie de Sébastien RENOUARD, qui recevra le trophée de meilleur joueur de Ligue 2, du mois de mars (*)
Angers-SCO aura besoin du génie de Sébastien RENOUARD, qui recevra le trophée de meilleur joueur de Ligue 2, du mois de mars (*)
Ce challenge est dans les cordes des angevins. Reims fait partie de ces mal classés qui devraient se maintenir en Ligue 2, sans trop de difficultés. Ils n'ont pas le couteau sous la gorge. Les champenois, 15ème du classement, avec 38 points, comptent 6 points d’avance sur la zone rouge.

Ceci dit, un point à Jean Bouin les arrangerait bien, pour vivre au plus vite, une fin de saison tranquille.
Mais Reims n’est pas des plus à l’aise hors de ses bases (18ème de ce classement), alors qu’ils occupent la 5ème place du classement à domicile. C'est aussi est une équipe joueuse, à l’image de Troyes, la semaine passée et imprévisible. Les rennais, éliminés en coupe chez eux (3-4) en gardent un souvenir impérissable.

Car, si les rouge et blanc présentent une défense peu hermétique (17ème), face aux angevins, meilleure défense de Ligue 2, les attaquants ont du feu dans les pieds, notamment l’ancien caenais TOUDIC (12 buts), sans oublier FAURE et FORTES (5 buts chacun). Ils vont vite, frappent fort et font mouche ces derniers temps, comme le montre leur dernière victoire contre Boulogne, qui a explosé à DELAUNE (4-1).

Angers-SCO, qui, comme chacun sait, a joué mercredi un match dur physiquement et mentalement aura fort à faire. Mais, les résultats de ce vendredi doivent donner du baume au cœur aux angevins.
Metz après être venu chercher un point à Jean Bouin, a eu la délicieuse idée d’en faire de même au Mans 0-0.

Et comme, Dijon et Ajaccio s’affrontent lundi et ne prendront pas tous les deux trois points, Angers-SCO a la possibilité, en cas de victoire, de se rapprocher à 3 points du podium…

Le suspense serait alors total, avec la réception de d’Ajaccio et Dijon en vue, sans oublier le voyage en pays nantais de vendredi prochain, pour un nouveau derby. Angers-SCO aura-t-il la tête et les jambes pour décrocher les trois points, ce samedi à 19 heures ?

Côté jambes, Matar FALL s’est blessé à l’entraînement hier. Karim DJELLABI et Henri SAIVET sont également " out ". Jean-Louis GARCIA devra puiser dans ce groupe qu’il conduit de main de maître.
Côté tête, Grégory MALICKI nous a assuré de sa détermination à aller chercher la victoire. Les joueurs se sont parlés, ont débriefé les raisons de la défaite.

Angers-SCO semble avoir tourné la page d’un rêve qui s’est envolé. Il a la possibilité, la chance, de nous faire vibrer, de rêver de ligue 1, dans un championnat totalement fou. Alors, la folie tournera-t-elle à l’avantage des angevins, qui disputeront, en cette période de chaleur, leur troisième match en 8 jours ?

Jean-Louis GARCIA a intégré ce paramètre en allégeant le programme d’entraînement de ses troupes. Mais, les jambes devraient être lourdes. Dans ces conditions, il serait bon qu’Angers-SCO prennent l’avantage au plus vite. Il serait bon aussi que la ville montre un désir de Ligue 1, équivalent à sa soif de coupe. Ce ne sera pas simple en ce week end de Pâques. Alors, les spectateurs présents devront soutenir, pousser nos joueurs. Ils en auront besoin, ils le méritent. Le rêve n’est pas terminé.

Allez le SCO.

(*) photo aimablement prêtée par Angers SCO