"Entre 2 Amériques" : un film et une expo pour parler de biodiversité


Rédigé par - Angers, le 19/01/2016 - 11:20 / modifié le 20/01/2016 - 09:22


En prolongement d'une expédition scientifique de six mois et demi en Amérique Latine, Barbara Réthoré et Julien Chapuis ont construit patiemment le projet "Entre 2 Amériques" : une exposition et maintenant un film pour parler concrètement de préservation de la biodiversité au plus grand nombre. L'Université catholique de l'Ouest les accueille jusqu'au 30 janvier.



Barbara Réthoré (au volant) sur l'île d’Ambergris Caye (Belize), au contact de Vince Rose, un expatriés américain engagé dans la sauvegarde du crocodile.
Barbara Réthoré (au volant) sur l'île d’Ambergris Caye (Belize), au contact de Vince Rose, un expatriés américain engagé dans la sauvegarde du crocodile.
la rédaction vous conseille
Nous avions fait leur rencontre à l'automne 2014. Un an après leur retour d'Amérique Latine, Barbara Réthoré et Julien Chapuis nous avaient raconté le sens de leur engagement et de l'association Conserv'action. Fondée deux ans plus tôt à Montjean-sur-Loire pour porter les projets de ces deux éthologues, cette association s'est donnée pour objectif "d’agir face au déclin de la biodiversité en offrant visibilité et soutien à des projets de conservation de nature et en menant des actions de sensibilisation du grand public aux enjeux environnementaux"

A l'époque, Barbara et Julien peaufinaient les derniers détails de l'exposition "Entre 2 Amériques", une expo pédagogique, ludique et interactive, retraçant leur expédition Biodiversité 2013" conduite durant six mois et demi du Mexique au Panama, au contact direct de projets de conservation. Pré-commandée par le festival "360° à l'Ouest", elle y a été présentée pour la première fois en octobre 2014 à Montjean, recevant notamment la visite de nombreux scolaires du secteur.

C'est cette même exposition qu'accueille jusqu'au 30 janvier le Pôle scientifique de l'Université catholique de l'Ouest. Les deux éthologues y livrent des cours depuis deux ans et leur passion y a croisé celle d'enseignants soucieux de donner sens à l'après COP21.
"Le film n'est pas fait pour donner des réponses ou des lignes de conduites aux spectateurs. C'est un film engagé, plus qu'un film militant."
Pour Barbara Réthoré et Julien Chapuis, l'opportunité était belle d'en profiter pour présenter (jeudi, en avant-première publique à 18h) le film de 52 minutes qu'ils viennent de boucler. Baptisé lui-aussi "Entre 2 Amériques", il est le pendant vidéo de l'exposition. Et vise, comme elle, à interpeller le public sur la complexité et les enjeux de la préservation de la biodiversité. Avec cette idée que ce qui vaut en Amérique Latine pour des espèces emblématiques comme le crocodile, vaut chez nous pour d'autres problématiques qui mettent en jeu les cohabitations et interactions au sein de nos écosystèmes.

"Le film n'est pas fait pour donner des réponses ou des lignes de conduites aux spectateurs. Mais pour essayer, à partir des enseignements et le récit de notre expédition, de susciter sa réflexion. C'est un film engagé, plus qu'un film militant" expliquent Barbara et Julien. Le documentaire repose sur trois cas concrets de projets de conservation - le crocodile à Belize, les serpents au Guatemala et les primates de la forêt de Darién à Panama - dont ils ont rencontré les acteurs et partagé leur travail durant plusieurs jours ou semaines. "Le projet de film s'est imposé naturellement pendant l'expédition. Avec cette petite erreur qui est d'avoir filmé au départ sans vraiment savoir ce qu'on allait montrer" explique Julien.

L'auto-critique se révèle sans grandes conséquences sur le résultat final pour le spectateur. Beau, dépaysant et instructif, "Entre 2 Amériques" témoigne surtout des passions altruistes des hommes et femmes engagés dans ces projets de conservation qui, souvent, suscitent l'incompréhension autour d'eux. Le film situe surtout bien les enjeux de l'accompagnement éducatif de ces actions, indispensable pour les rendre lisibles, compréhensibles et partagées là-bas et ici. Ca tombe bien, c'est toute l'ambition de Barbara et Julien dont l'engagement s'épanouit depuis quelques mois au sein de NatExplorers, la structure qu'ils ont créé, via la SARL-Scoop Coup de Pouce 49, pour porter leurs projets pédagogiques et leur donner une dimension professionnelle.

"Entre 2 Amériques". Exposition du 18 au 30 janvier au Pôle scientifique de l'UCO (44, rue Rabelais) du lundi au samedi de 9h à 17h; projection-échanges le jeudi 21 janvier à 18h30 (amphithéâtre Fauvel), entrée libre.

Plus d'infos :
www.natexplorers.fr et www.conserv-action.com .
 





Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com