Festival CIRQUE[S] : le Soir des Monstres ouvre en beauté


Rédigé par NC - Angers, le 19/02/2010 - 11:12 / modifié le 20/02/2010 - 14:48


Pour l’ouverture du Festival CIRQUE[S], Le Quai a commencé très fort mercredi avec « Le Soir des Monstres » d’Etienne Saglio, jeune comédien issu du Centre National des Arts du Cirque, qui a ravi grands et petits en plongeant le spectateur dans un univers poétique émouvant et drôle.



Le Soir Des Monstres - Festival CIRQUE[S] - Le Quai - Forum des Arts Vivants, Angers
Le Soir Des Monstres - Festival CIRQUE[S] - Le Quai - Forum des Arts Vivants, Angers
la rédaction vous conseille
Dès le début du spectacle, Etienne Saglio définit les limites de son univers, une pièce remplie d’objets inanimés dans laquelle il passe son temps à fabriquer des balles de fil de fer, qu’il range ensuite mécaniquement dans un panier accroché à une corde suspendue par une poulie.

L’incroyable se produit alors, l’univers inanimé s’anime, doucement d’abord mais le processus est lancé et le comédien semble bien avoir du mal à le maîtriser.

Il s’agit avant tout d’un voyage à travers la solitude, à la limite de la folie…douce, d’un mécanisme de vie que le comédien lance et entretient en animant les objets les plus insolites, en rendant presque humain ce qui aurait pu juste faire partie du décor, un peu à la manière d’ Andrew Stanton dans son film d’animation Wall-E, dans lequel son petit robot finit par devenir plus humain que les hommes eux-mêmes.

Etienne Saglio navigue ainsi à la frontière de la magie, de l’illusion et du fantastique, tour à tour roi de son royaume, tentant maladroitement d’imposer son autorité à sa cour de fils de fer, de cordes et tuyaux, puis personnage mystique sujet à des « transes » artistiques irrépressibles de jonglage, de danse et de poésie.

Il ne faut cependant pas occulter le côté sombre du personnage, prisonnier de sa solitude, victime peut-être d’une peur d’enfant incontrôlable. Mais il s’agit également de la démonstration d’une impuissance terrible à maitriser les choses. Le monde qui s’anime autour de lui est bien le sien mais il en perd le contrôle, il se fait malmener par ses objets et les malmène tant bien que mal en retour, comme un créateur revendiquant droit de vie ou de mort sur ses inventions.

Le pari est donc plus que réussi ! Chacun y trouvera son compte, les enfants par l’humour et la vie qu’il arrive à insuffler aux choses qui l’entourent et les plus grands par ce sentiment inexplicable de tristesse et de compassion qui donne une saveur particulière et intense à l’illusion et la fraicheur de certains tableaux.

Un voyage bluffant à travers différents espaces et sentiments, et un savant mélange de magie, d’humour et de poésie, qui ne tombe pas pour autant dans les excès de ces disciplines. Quelques longueurs au début, vite oubliées et sûrement nécessaires.

Une ouverture du Festival CIRQUE[S] très réussie et une suite très prometteuse également, sans oublier les ateliers, lectures et rencontres qui complètent et enrichissent la programmation d’un univers pédagogique et festif.

Pour plus d’informations sur le festival CIRQUE[S], http://www.lequai-angers.eu ou http://www.t-ok.eu. Réservations au 02.41.22.20.20.



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03