Festival d’Anjou 2012 : ouverture ce soir au Plessis-Macé


Rédigé par - Angers, le 12/06/2012 - 10:49 / modifié le 12/06/2012 - 10:49


Second festival de théâtre en extérieur, après Avignon, le 63ème Festival d’Anjou lève son rideau ce soir sur la scène du château Départemental du Plessis-Macé. Contrairement aux habitudes, les spectateurs de la soirée d’ouverture ne se précipiteront pas pour applaudir une création maison, mais une création tout de même, celle du Théâtre régional des Pays de la Loire, présentée en première au Festival d’Anjou : Homme et galant homme d’Eduardo De Filippo.



Homme et galant homme d’Eduardo De Filippo, une création du Théâtre régional des Pays de la Loire, mise en scène par Patrick Pelloquet
Homme et galant homme d’Eduardo De Filippo, une création du Théâtre régional des Pays de la Loire, mise en scène par Patrick Pelloquet
la rédaction vous conseille
Cette année, le Directeur artistique du Festival d’Anjou, Nicolas BRIANÇON, ne rongera pas les ongles en attendant les applaudissements et les commentaires sur la création qu’il présente, car, une fois n’est pas coutume, il ne présentera pas sa propre création. Dommage, car les précédentes ont connu et connaissent encore un véritable succès en salle à l’exemple de La Nuit des Rois en 2009 et Le Songe d’une nuit d’été en 2011, toutes les deux de William Shakespeare.

Il est vrai que le public est habitué à s’enthousiasmer, lors de la soirée du festival, pour une création dont le directeur artistique a le secret, mais cette année, c’est à une autre création qu’il assistera, celle du théâtre régional des Pays de la Loire : Homme et galant homme d’Eduardo De Filippo, mise en scène par Patrick Pelloquet.

Quant à Nicolas Nicolas BRIANÇON, même si le festival dure un peu plus longtemps que d’habitude, il sera plus serein cette année. « Cette année je n’ai pas le songe … sur les bras, ça me permet de consacrer tout mon temps aux autres spectacles après une année bien remplie à Paris », confiait-il dernièrement à Bertrand Guyomar dans le Courrier de l’Ouest.

Le directeur est d’autant plus décontracté que les réservations démarrent plutôt bien, certains spectacles affichent déjà complet et que les soirées « spéciales entreprises », se remplissent normalement malgré la crise économique dont on parle tout au long de la journée. La culture a encore de beaux jours devant elle et c’est tant mieux.

Quand la condition humaine est trop difficile à supporter, reste-t-il une possibilité d’évasion dans le jeu ou dans l’aliénation ?

Dans un hôtel borgne, des acteurs miséreux en tournée dans une station balnéaire réputée répètent un extrait de la pièce Funeste Nouvelle dans laquelle une jeune fille pauvre est déshonorée par un jeune homme. Le frère de cette dernière menace de tuer l’amant fautif… Un jeune homme, partie prenante dans ces deux « familles de personnages » en prise avec des comportements dont il ne saisit ni la vérité, ni le mensonge va décider de « simuler » la folie pour éviter de faire un choix dans une situation conflictuelle. Décision lourde de conséquences et dont il ne peut plus se libérer… Telles sont quelques-unes des situations vaudevillesques de ce « théâtre dans le théâtre » proposé ce soir par Patrick Pelloquet sur la scène du Plessis-Macé à 21h15.

Homme et galant homme sera présenté également au Château de Saumur, autre lieu du festival d'Anjou, le mercredi 27 juin à 21h30

Attention, il ne devrait faire chaud ce soir sur les gradins du festival, surtout lorsque la nuit va tomber. Les spectateurs sont invités a prévoir une petite laine, de chaussures chaude, voire un plaid pour ne pas prendre froid.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03