Festival d'Anjou : impayable Jugnot dans "Cher Trésor"...


Rédigé par - Angers, le Jeudi 11 Juin 2015 à 01:45


Les six comédiens réunis autour de Gérard Jugnot ont donné mercredi soir au Plessis-Macé, la première des trois représentations prévues par le Festival d'Anjou de "Cher Trésor", la pièce écrite et mise en scène par Francis Veber.



Gérard Jugnot campe François Pignon -ici avec l'impeccable contrôleur des finances Eric Le Roch- dans "Cher Trésor".
Gérard Jugnot campe François Pignon -ici avec l'impeccable contrôleur des finances Eric Le Roch- dans "Cher Trésor".
la rédaction vous conseille
Dans l'interview qu'il nous a accordé il y a quelque jours (voir ici), Gérard Jugnot évoque, au sujet du rôle principal qu'il interprète dans "Cher Trésor", de Francis Veber, "un Pignon qui aurait vu Le Dîner de cons et à qui on ne pourrait plus la faire. Mon Pignon est plus malin, moins naïf, moins con".

Au sortir de cette première représentation dans le cadre du Festival d'Anjou, on serait tenté d'ajouter deux adjectifs à ceux employés par l'ancien du Splendid : jouissif et imparable. Voilà désormais plus de quarante ans que Francis Veber promène son François Pignon dans l'univers du cinéma ou théâtre -c'est selon-, lui donnant tour à tour les traits de Jacques Brel, Pierre Richard, Jacques Villeret ou Daniel Auteuil.

Il fallait un "gros braquet" pour emmener ce Pignon ailleurs : Gérard Jugnot est celui-là, entouré d'un plateau de premier choix. Et ce "Cher Trésor" emporte le morceau sans coup férir, dans un décor qui moque -à coups de tableaux clefs à molette ou décapsuleur ou de table basse recyclée- l'art contemporain. Le rire de Veber ne s'embarrasse ni de mise en scène pompeuse, ni d'artifices musicaux : il s'accroche à chaque réplique, s'insinue dans chaque situation, se nourrit du rythme des comédiens... et gagne crescendo les gradins. Aussi implacable -mais mille fois plus vivifiant- qu'un... contrôleur fiscal.

Le Fisc, c'est bien de lui qu'il s'agit, campé par Eric Le Roch (remarquable dans le rôle du contrôleur fiscal), qui rappelle à bien des égards le Daniel Prévost du Dîner de cons. François Pignon, chômeur délaissé par sa femme qui survit en gardant les luxueux appartements de son milliardaire de parrain, n'en peut plus d'être personne. Pour devenir quelqu'un, il supplie le contrôleur fiscal de son parrain de simuler un contrôle fiscal à son endroit. Absurde ? Pas tant que ça ! Apprenant la nouvelle, son ex-femme, un ancien camarade de classe et même la décoratrice d'intérieur attitré des millionnaires et de fraudeurs en tout genre (obsédante et obsédée Alexandra Vandernoot) considèrent Pignon sous un nouveau jour. Le premier rouage d'un engrenage à la fois inattendu, absurde et drolatique.

Truffée de répliques ciselées -"Les gens normaux n'ont pas 60 M€ à l'étranger !" ... "Si tu veux mon avis ils ont tort !"- ; de travers humains -"Je voulais me rendre intéressant, je les ai rendus intéressés"- "Cher Trésor" fait rire, et c'est bien là le principal, mais explore aussi le rapport à l'argent, la crise et tout un tas d'aspérités de la condition humaine contemporaine.

Et puis évoquer un chômeur qui touche le RSA en présence d'un président du Conseil départemental -Christian Gillet- qui ronchonne à l'envi contre l'augmentation de sa base sans compensation de l'Etat, avouez que c'est savoureux, non ?




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : #cinema 13' pour suivre chaque jour @PremiersPlans : c'est Focus, le mag des Licence 3 com de l'@UnivCathoOuest #1 : https://t.co/vS6whmvQO7
Samedi 21 Janvier - 23:23
Angers Mag : Premiers Plans : que la Lumière fût et demeure: Le délégué général du Festival de... https://t.co/XaWyY4Z94Q https://t.co/2jOeIpzBfb
Samedi 21 Janvier - 20:33
Angers Mag : Des films à hauteur d’enfant: En choisissant d’ouvrir grandes ses portes aux premières... https://t.co/WD9nqZLCju https://t.co/Xzko8bdRQG
Samedi 21 Janvier - 12:03
Angers Mag : Premiers Plans : les traits de lumière d'une ouverture réussie: Un auditorium comble, de... https://t.co/XDxYkqr6Q7 https://t.co/e04mNHXcJq
Samedi 21 Janvier - 08:13







cookieassistant.com