Festival de la Création Universitaire : culture tous azimuts pour les étudiants


Rédigé par Julie MILLIET - Angers, le Mardi 28 Mars 2017 à 10:00


Le Festival de la Création Universitaire, proposé par l’Université d’Angers, permettra pour sa cinquième édition de faire rayonner les initiatives créatives des étudiants. C’est un moment convivial, lançant les artistes de demain, à partager entre amis ou en famille du 28 mars au 7 avril.



Auranne Brunet-Manquat présentera "5 minutes de temps additionnel" aujourd'hui mardi, à 19 heures, dans le cadre du festival de la création universitaire. Crédit photo : RL photographies-Régine
Auranne Brunet-Manquat présentera "5 minutes de temps additionnel" aujourd'hui mardi, à 19 heures, dans le cadre du festival de la création universitaire. Crédit photo : RL photographies-Régine
la rédaction vous conseille
Quand on est un étudiant artiste et que l’on découvre une ville, il est agréable d’être encouragé par un petit coup de pouce. Cela permet de rencontrer d’autres créatifs avec qui monter des projets  ou se faire connaître, via son professionnalisme ou encore le bouche-à-oreille.
 
C’est dans cet esprit, pour la cinquième année consécutive, que le Festival de la Création Universitaire va faire vibrer le monde étudiant, entre le 28 mars et le 7 avril. Parrainée par Isabelle Carré, cette action culturelle attend à chaque nouvelle édition toujours plus de participants et de spectateurs.
 
Le Festival de la Création Universitaire est un évènement majeur de la vie étudiante angevine. "C’est un important moment qui a pour objectif d’encourager les initiatives et la riche créativité des étudiants. Ils sont des apprenants d’une part, mais ils sont surtout des citoyens à part entière dotés d’une grande force de proposition. Leurs créations, très professionnelles, méritent un rayonnement à l’échelle du territoire", affirme Jean-René Morice, vice-président culture, initiatives et communication.
 
Comme nombre de festival en Anjou, c’était le théâtre qui y était originellement mis en avant, mais aujourd’hui la palette de disciplines proposées est d’une grande variété. Photographie, théâtre, danse, fanfare, musique, vidéo, arts de la rue, clown, improvisation, concours de nouvelles et ciné-concert raviront les amoureux de la culture. Le festival s’ouvre aussi à l’international puisque  les spectateurs auront le plaisir de découvrir deux collectifs européens : le groupe DkIT Contemporary Music Ensemble de l’Université de Dundalk en Irlande, proposant un mélange de musiques populaires, contemporaines et traditionnelles ; ainsi que les sonorités slaves traditionnelles de l’orchestre Balalajki, de l’Université de Lodz en Pologne.
"Ils sont des apprenants d’une part, mais ils sont surtout des citoyens à part entière dotés d’une grande force de proposition. Leurs créations, très professionnelles, méritent un rayonnement à l’échelle du territoire"

Festival de la Création Universitaire : culture tous azimuts pour les étudiants
Toujours dans l’optique d’un accès facilité des arts et du développement de l’appétence culturelle chez les jeunes, le Festival de la Création Universitaire propose de nombreux avantages : accès tout public, gratuité, représentations dans des lieux culturels phares d’Angers – Musée Pincé et des Beaux-Arts, Quai-CDN, salle Claude Chabrol, Théâtre Chanzy… – comme directement sur les campus de Belle-Beille, Saint Serge ou encore l’Université Catholique de l’Ouest, pour les moins mobiles.
                                                  
Cette initiative est réellement appréciée par le monde étudiant, comme Marguerite Corrieu, élève à l’Académie Supérieure de Théâtre d’Angers (ASTA), très enthousiaste à l’idée de pouvoir participer à l’événement : « Je pense que c'est une chance pour mon école de se présenter au Festival de la Création Universitaire. C'est son année de création et c’est donc tremplin pour mieux se faire connaître. C’est pareil pour moi puisque j’ai comme grand souhait de continuer à travailler dans le théâtre, donc jouer dans différentes salles m’aidera à commencer à me faire connaître. Ce festival est aussi très important car il permet aux jeunes et à d'autres de découvrir les arts graphiques et de la scène gratuitement. »

La jeune femme jouera dans Follies, comédie musicale créée par les élèves de l’ASTA et présentera la mise en scène qu’elle a imaginée pour l’adaptation théâtrale de la nouvelle Coup de Gigot, de Roal Dahl. C’est maintenant le bon moment, en créant ou allant en salle en tant que spectateur, pour s’évader, se construire et appréhender le monde avec fraîcheur.

Le programme détaillé, c'est par ici. Ou .













Angers Mag












Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03