Festival des promenades : "Changer le regard des habitants sur leur quartier"


Rédigé par Ralitsa DIMITROVA - Angers, le Mardi 12 Juillet 2016 à 08:00


Angèle Hérault travaille depuis un an et demi au sein du Centre national des arts de la rue, connu sous le nom de la Paperie. Elle s’est investie, un peu en cours de route, au sein du projet "Ailleurs à Monplaisir", en collaboration avec un groupe d’artistes qui s’est lancé il y a deux ans : la Compagnie KMK. Le festival des promenades qui se tiendra du 14 au 17 juillet est une forme de conclusion pour ce projet hors du commun.



La Paperie "habite" Monplaisir depuis 2014 : "L’idée était d’apporter un autre regard sur ce quartier en faisant appel à des artistes qui sauraient le mettre en valeur", Angèle Hérault.
La Paperie "habite" Monplaisir depuis 2014 : "L’idée était d’apporter un autre regard sur ce quartier en faisant appel à des artistes qui sauraient le mettre en valeur", Angèle Hérault.
la rédaction vous conseille
Le projet "Ailleurs à Monplaisir" a été lancé il y a maintenant deux ans, quel était l’objectif de départ ?

"Eric Aubry, le directeur de la Paperie, est à l’origine de ce projet imaginé pour le quartier de Monplaisir en collaboration avec la ville d’Angers. L’idée était d’apporter un autre regard sur ce quartier en faisant appel à des artistes qui sauraient le mettre en valeur. Monplaisir a été construit dans les années 1960-1970 et a été conçu pour se déplacer en voiture. Ce qu’a constaté Eric Aubry c’est qu’il y a énormément de richesses que l’on ne voit pas lorsque l’on est pris dans sa routine.

Les artistes sollicités ont eu comme mission de changer le regard qu’ont les habitants sur leur quartier, mais également de leur permettre d’explorer davantage les environs. Monplaisir est composé d’îlots, ce qui fait qu’il y a un certain isolement. L’idée des artistes a été d’imaginer des parcours de promenades et de faire prendre conscience aux habitants que leur quartier a de véritables atouts."

Quelles sont ces richesses invisibles que vous évoquiez ?

"Il y a cette idée préconçue selon laquelle Monplaisir est constitué uniquement de barres d’immeubles. En réalité c’est un quartier très vert qui dispose d’une piscine, d’une médiathèque… Certains éléments architecturaux passent quasiment inaperçus si l’on se déplace à voiture. C’est le cas pour la maison du compagnonnage notamment, qui est une très belle structure.

Les artistes qui ont pris en charge ce projet sont issus de l’association KMK dont le siège se trouve en région parisienne. Ce n’est pas la première fois qu’ils s’emparent d’un quartier pour en faire un projet artistique.  Ils sont au nombre de dix et interviennent dans des domaines tels que la vidéo et le son. Lorsqu’ils viennent à Monplaisir on les reconnaît tout de suite avec leurs salopettes rouges."
 
"L’objectif des KMK n’était pas de laisser des empruntes visibles sur le quartier mais de le valoriser à travers la mise en place de parcours visuels et sonores"

Quelle a été la démarche des artistes et quelle empruntes ont-ils laissé ?

"Le projet des KMK s’est installé dans la durée, l’objectif n’était pas de laisser des empruntes visibles sur le quartier mais de le valoriser à travers la mise en place de parcours visuels et sonores. Chaque parcours a été imaginé avec l’aide des habitants qui se sont prêté au jeu de la promenade. Des cartes ont été élaborées en fonction de leurs explorations, on y trouve des points de repères symboliques mais aussi des petits chemins qui passent inaperçus autrement. 2016 représente l’achèvement de ce projet et c’est le moment de passer le relai. Le festival organisé à partir du 14 juillet a été imaginé pour ça."

Comment va-t-il se dérouler le festival justement ?

"A partir du jeudi 14 juillet et jusqu’au 17, tous les Angevins sont invités à découvrir Monplaisir et ses promenades. Certaines seront dirigées par les artistes, d’autres totalement libres. Munis d’une carte et d’un casque sur les oreilles les habitants pourront s’évader tout (re)découvrant le quartier. Pour les jeunes mamans, une promenade poussette a été imaginée, en collaboration avec des professionnels de la petite enfance. Une promenade est également proposée très tôt le matin, on imagine qu’il y aura peu de monde mais l’ambiance sera très particulière. Le moment clé de ce festival sera sans doute la diffusion d’un film « Ailleurs à Monplaisir » réalisé sur les deux ans au sein du quartier. Le personnage principal est un banc public équipé de roulettes qui explore les différents recoins de Monplaisir. Les habitants se sont prêtés au jeu du tournage et ils pourront enfin découvrir le résultat dès jeudi à 22h30."

Qu’adviendra-t-il du comité des promenades après le festival ?

"La Paperie s’est installée dans ces locaux il y a un a an et demi, c’est devenu un lieu connu avec le temps. Notre projet sur le quartier va durer jusqu’à la fin de l’année 2016 avec cet objectif de faire perdurer les parcours artistiques. Nous quitterons les lieux d’ici six mois pour nous tourner vers de nouveaux projets, toujours dans l’objectif de valoriser l’art au sein de l’espace public."










1.Posté par Eric le 12/07/2016 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Magnifique article et je suis objectif !!!








Angers Mag












Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00







cookieassistant.com