Fête des pères : et les grands-pères alors ?


Rédigé par - Angers, le 18/06/2016 - 08:06 / modifié le 20/06/2016 - 16:49


Comme chaque troisième dimanche de juin, les pères seront à la fête dimanche. Les grands-pères aussi donc, ça va de soi ? Gageons que ça va mieux en le disant pour ces pères-bis, autrefois en retrait mais qui aspirent aujourd'hui à profiter pleinement de leur nouveau rôle. Journaliste au Courrier de l'Ouest, Yves Durand leur a consacré un guide pratique et drôle, recueil d'observations et de réflexions. Rencontre.



Fête des pères : et les grands-pères alors ?
la rédaction vous conseille
En juillet, il fêtera ses 63 ans, mettant un terme à 41 années de collaboration au Courrier de l'Ouest. Un mois plus tard, c'est en tout jeune retraité qu'Yves Durand aura la joie d'accueillir un huitième petit-enfant au sein de sa (grande) famille. Soyons clair, ce n'est ni à un novice, ni à un inconnu que les éditions First ont pensé, en octobre 2014, pour rédiger "Grand-père débutant", un mode d'emploi pour les jeunes papys, destiné à enrichir la collection de petits guides familiaux à succès de la maison ("Papa débutant", "Grand-mère débutante"...).

Yves Durand est une figure de la presse angevine. De ses premiers remplacements d'été, encore étudiant, au Courrier de l'Ouest jusqu'à aujourd'hui, sa carrière journalistique est une histoire de fidélité au quotidien de l'Anjou dont il fut longtemps le chef de la rédaction d'Angers et dont il signe encore régulièrement quelques éditos. Mais Yves Durand n'a pas mis sa plume qu'au service de son seul journal. Correspondant pendant 13 ans de La Croix, il y exerce encore aujourd'hui en tant que chroniqueur d'un blog associé - "Dis, grand Père" - où il partage ses observations, réflexions et coups de coeur sur l'actualité, répondant systématiquement à une question prêtée à un enfant : "Dis Papy, est-ce que tu crois que j'aurais un téléphone mobile à mon entrée en sixième ?", "Dis Grand-Père, pourquoi tu dis qu'ils sont tristes les gens du cirque tzigane ?", "Dis Papy, la haine, ça veut dire quoi ?" etc...

"J'ai toujours été attentif aux anecdotes et aux événements familiaux. Jeune papa, je me souviens que je prenais facilement des notes. Dans mon quotidien de grand-père, c'est pareil, il n'y a pas une semaine qui se passe sans que quelque-chose ne me touche, m'interpelle ou m'attriste" explique Yves Durand. C'est par l'intermédiaire de son blog que les éditions First se sont tout naturellement rapprochées du journaliste angevin. Qui n'a pas pas vraiment hésité à leur dire oui. "Ca été un exercice sympa et complètement inédit pour moi. Ne serait-ce que dans la manière de travailler avec une éditrice, qui te coache, te remet dans le droit chemin, ça apprend l'humilité même à plus de 60 ans !"
"C'est un apprentissage qu'il vaut mieux vivre avec appétit et bienveillance : on a toujours quelque-chose à apporter à nos petits-enfants même si notre style de vie diffère de celui de leurs parents.

Fête des pères : et les grands-pères alors ?
Construit en dix actes et une quarantaine de scène au total, ponctué d'entretiens avec des spécialistes, "Grand-père débutant" est un guide informatif -"badin et léger" précise son auteur- destiné aux grands-parents débutants donc mais aussi aux jeunes couples qui n'auront pas de mal à se retrouver dans les scènes de vie quotidienne évoquées. "Ce sont des scènes vécues par forcément par moi, mais tirées aussi de témoignages de copains. Je pense aux grands-parents dont les enfants et petits-enfants vivent à l'étranger par exemple." 

Derrière les mots, Yves Durand a cherché autant à valoriser qu'à désacraliser le rôle du grand-père : "On apprend à être grand-père tout le temps car les enfants d'aujourd'hui sont très différents de ceux que l'on a connu avant. Et c'est un apprentissage qu'il vaut mieux vivre avec appétit et bienveillance : on a toujours quelque-chose à apporter à nos petits-enfants même si notre style de vie diffère de celui de leurs parents."

Précisément, que transmet un grand-père ? "Son nom, ses convictions et, aussi, des valeurs. Celle avec laquelle on se retrouve facilement avec mes petits-enfants, c'est la générosité. Un enfant est spontanément sensible à la misère qu'il peut croiser" estime Yves Durand, qui l'illustre dans son livre par l'adhésion spontanée de ses propres petits-enfants au rituel institué de... l'opération Pièces Jaunes.

"S'il est hors de question de prendre la place des parents, le grand-père est un peu le 2e rideau éducatif. Pour certains, ce rôle peut aussi être une session de rattrapage. Jusqu'à 40-45 ans, j'avoue que, moi-même, j'ai sans doute du vivre un peu en courant d'air à la maison. Bon, je ne suis pas sûr que mes enfants en aient souffert." Bref, ce dimanche, en fêtant vos pères, pensez aussi à eux.

"Grand-Père débutant", éditions First, 9,95€




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par yves durand le 20/06/2016 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pour ce regard bienveillant et longue vie à Angers Mag! Yves








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com