Fibres en musique : le chanvre a son festival à Montjean sur Loire


Rédigé par - Le 17/08/2012 - 08:18 / modifié le 17/08/2012 - 09:08


Située à quelques encablures d’Angers, sur les bords de la Loire, la ville de Montjean sur Loire (Maine et Loire) organise, ce week-end des 18 et 19 août, une rencontre entre les cultures et les générations ligériennes, dans le cadre du festival « de Fibres en musique », un événement qui fait la part belle aux coutumes et produits locaux et notamment le travail du chanvre.



La compagnie Capharnaüm va faire danser la samba aux participants de cette grande fête traditionnelle
La compagnie Capharnaüm va faire danser la samba aux participants de cette grande fête traditionnelle
Cultivé en Anjou pendant plus de 8 siècles principalement dans les régions de Beaufort en Vallée, Chalonnes et Montjean, le chanvre dont les fibres naturelles furent utilisées pour la fabrication de cordages et notamment ceux qui servaient aux bateaux qui circulaient sur le fleuve pour le transport des marchandises fut étroitement lié à l’activité économique de la région jusqu'à la moitié du siècle dernier.

Né à l'initiative des anciens chanvriers de la vallée de la Loire le Festival « De fibres en musique », s’est fixé pour objectif de montrer les gestes qui se pratiquaient lors de la confection des cordages pour la batellerie, dans la région angevine jusqu'au milieu des années 60.

À travers un marché, regroupant des exposants présentant des produits à base de fibres naturelles, mais aussi les énergies renouvelables et les produits issus d'agriculture biologique, des démonstrations du travail du chanvre de nombreuses animations, défilés de mode, exposition, randonnée, musique de rue, concert, feu d’artifice seront organisées tout au long de ce week-end de folie dans le charmant village ligérien qu’est Montjean sur Loire.

Culture et traditions au programme de ces festivités

Démonstration, arrachage, fauchage et travail du chanvre sont au programme de cet événement culturel, très ancré dans la tradition régionale. Ces opérations aux gestes traditionnels sont ouvertes au public, les anciens chanvriers sont avides de paroles pour expliquer ce qui était une partie de leur métier.

Une exposition « au fil de l’eau » avec vente et présentation de produits « Éco bio » , fibres naturelles (vêtements, cosmétiques, construction, décoration), les énergies renouvelables et produits issus d'agriculture biologique est prévue le samedi de 14h à 22h30 et le dimanche de 10h à 19h avec possibilité de se restaurer sur place avec vue sur l’un des plus beaux paysages de Loire.

Le samedi, à partir de 17h, des mannequins présenteront des vêtements en fibres naturelles lors d’un défilé de mode suivi d’une déambulation brésilienne de la compagnie « Capharnaüm ». Cette mise en bouche sera suivie d’une grande soirée festive, à partir de 21h et jusqu’à 1h, sur le quai du saumon, animée par le groupe le groupe folk « Crok’ Notes ». Elle sera suivie d'un bal populaire, animé par les DJ de BPM animations. L’entrée de cette soirée est gratuite.

La fête reprendra le dimanche matin, dès 8h avec une grande randonnée pédestre de 8, 13 et 18km, intitulée « Des Fours aux moulins », organisée par l’Association pour la protection des sites et monuments. Un moyen de découvrir la région et les nombreux sites qui surplombent le fleuve. Départ du quai du saumon, inscription 3€.

Outre l’exposition qui se poursuivra tout au long de la journée, après la réception de la Confrérie des chanvriers du Val de Loire, l’après-midi sera consacrée à la fête sur les bords de Loire, avec la fanfare « à la gueule du ch’val » et « la compagnie du deuxième », deux troupes qui n’engendrent pas la mélancolie. Démonstrations sur la transformation du chanvre en fibres, la confection de cordages, par les chanvriers et de matelotage avec le musée national de la corderie royale, ainsi qu’une exposition sont également au programme de cet événement qui se veut festif, mais aussi écologique et culturel. Le festival se terminera par un spectacle pyrotechnique sur la Loire.




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur

Angers Ville | Angers Métropole | Pays Loire Angers | Anjou | autres actualités | Evénements | Dépêches | L'info en direct






Document sans nom


















Instagram