Florian Hessique : un début prometteur


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Lundi 4 Octobre 2010 à 21:50


En concert dans sa ville d’enfance, Seiches sur le Loir, non loin d’Angers, ce premier vendredi d’octobre, Florian Hessique le jeune basketteur – réalisateur TV – poète et chanteur effectuait un tour de chauffe devant un public tout acquis à sa cause avant de partir pour une tournée française.



Florian Hessique : un début prometteur
la rédaction vous conseille
S’il n’a pas encore l’assurance des grands chanteurs, ceux qui s’installent au sommet des hit-parades, Florian Hessique qui commence une grande tournée en France a de l’avenir selon ses admirateurs. Vendredi soir, dans la salle « Villa Cipia », à Seiches sur le Loir, le jeune chanteur a démontré qu’il avait la voix et le geste de celui qui peut faire chavirer le cœur des ados et même des mères de famille.

Pas encore très connu il a surtout attiré, pour cette avant première, tous ceux qui l’ont connu lorsqu’il était enfant et fréquentait l’école du village. Il avait également les amis de son père, Guy Hessique, toujours résident de Seiches sur le Loir. En tout une bonne cinquantaine de personnes venue saluer comme il se doit l’enfant du pays, certains lui prédisant un bel avenir. « Il a un don ce gamin, je suis ravi d’avoir pu l’applaudir », déclarait Yves le boulanger du village. « Je ne pensais qu’il deviendrait chanteur. Je tenais à le voir pour son début. Nous nous sommes connus lorsque nous avions dix ans, depuis je l’avais un peu perdu de vue, même si je me suis intéressé à son émission de télé, Autoroute Express », affirmait Aymeric, un ancien de l’école primaire de Seiches.

Seule ombre tableau : la salle n’était pas vraiment prévue pour un spectacle ce type, l’acoustique déplorable n’aidant pas vraiment l’artiste. Mais le public de cette soirée n’était pas exigeant, il venait voir l’enfant du pays et était prêt à tous les sacrifices. Heureusement Florian sait déjà s’adapter, assurant au maximum, tournant et gesticulant comme un lion en cage, sur une scène un peu trop petite pour lui. D’ailleurs il bouge beaucoup, un peu trop parfois, surtout lorsqu’il s’adresse au public, pas habitué encore à se poser derrière un micro, à moins qu’il ait gardé ses habitudes de basketteur traversant à toute allure le parquet pour mettre un panier. C’est un sportif et ça se voit. Comme les grands, il n’oublie pas de chauffer la salle, lançant des « ça va Seiches ce soir » aux spectateurs comme s’il était 5000, alors qu’ils n’étaient que cinquante.

Quant au répertoire, avec seulement trois singles : « c’est quoi la vie », « n'exister que pour toi » et « fatigué », Florian est obligé de puiser dans celui des autres artistes, comme Patrick Bruel, Marc Lavoine ou encore Renaud, avec un « Manhattan Kaboul » de bon niveau. Mais il le fait bien. Florian a du talent, mais peut-être pas encore assez de métier pour que son corps soit en harmonie avec ce qu’il interprète. Chanteur à texte et surtout poète, il est taillé pour faire une longue carrière, d’autant que pour quelqu’un qui n’aimait pas vraiment l’école il a une tête plutôt bien remplie et de la suite dans les idées. Sur ce point, il noue de nombreux contacts, notamment par l’intermédiaire de la série TV « Autoroute Express », dont il est à la fois le réalisateur et l’un des acteurs principaux. « Il a du courage, car ce n’est pas facile de ce lancer dans la chanson », disait l’un de ses admirateurs séchois.

Ce qui fait sa force en dehors de sa voix c’est son coté gentil garçon, toujours souriant, adorable et abordable. D’ailleurs il ne s’est pas fait prier pour signer quelques autographes à ses anciens amis de Seiches.

Florian Hessique sera le 26 Février 2011au Zénith de Lille, le 7 Mai 2011 à Nancy, le 25 Juin 2011 à l’Arcadium d’Annecy, le 2 Juillet 2011au Zénith Dijon, le 12 Juillet 2011à l’Eureka 83 de Hyères, le 15 Juillet 2011à Luynes et le 6 Aout 2011à l’Oméga live Toulon.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par jpl le 24/11/2010 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bof j'ai vu mieux. Chante t-il vraiment? on dirait du play back








Angers Mag