Foire Expo d'Angers, paroles d'exposants


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers, le 01/05/2013 - 07:00 / modifié le 02/05/2013 - 07:48


À quelques heures de la clôture de la Foire d'Angers, quatre exposants nous ont livré leurs impressions sur cette édition 2013. Bilan, conjoncture économique, perspectives... Malgré un contexte difficile, l'optimisme reste chez eux de rigueur.



Régis Rousseau, groupe Gautier (Ameublement-literie)

Foire Expo d'Angers, paroles d'exposants
Angers Mag : Quelles sont vos impressions sur cette Foire Exposition ?
"La ramener à cinq jours d'ouverture est un très bon point, tout comme la gratuité appliquée certains jours qui amène un peu de trafic. Au niveau de la fréquentation, on s’attendait à mieux. Les vacances sont peut-être l'explication."

Avez-vous ressenti les effets de la crise ?
"Les gens parlent ouvertement de cette crise économique avec nous. Cependant, les personnes qui ont des moyens, passent au travers de tous ces problèmes. Mais certains qui se laissaient tenter plus facilement il y a quelques années, sont aujourd’hui un peu plus réticents à l’idée d’investir. En ce qui nous concerne, nos meilleurs clients sont les retraités."

Avoir intégré l'Atoll a-t-il été un plus pour votre entreprise ?
"Il y a des enseignes qui se plaignent à l’Atoll, de notre côté on est heureux. On est bien au-dessus de nos prévisions, et on espère que ça va continuer. Les clients n’hésitent pas à venir d’un peu partout pour venir voir notre magasin, et le trafic est constant. Il faut que ce flux de passage sur Angers ne désemplisse pas."

Nathalie Lesage, groupe familial Lesage (Cuisine-salle de bain)

Foire Expo d'Angers, paroles d'exposants
Angers Mag : Vos impressions sur cette édition 2013 ?
"Il ne faut pas trop se plaindre cette année, c’est plutôt pas mal pour nous. Il y a eu des contacts intéressants, tant mieux !"

Avez-vous ressenti les effets de la crise ?
"En ce qui nous concerne, l’entreprise va bien. Les gens ont toujours ce besoin de changer un appareil ménager, de rajeunir leur cuisine, ou carrément de la changer ! Il faut que ça continue et que nos résultats perdurent le plus longtemps possible. Personnellement, je pense que les petites entreprises se portent mieux que les grosses."

Optimiste pour demain ?
"Si les résultats se maintiennent au niveau actuel, je pense que l’on a de beaux jours devant nous. Et puis après 50 d’existence, il n’y a pas de raisons que l’entreprise s’écroule. Oui, je suis optimiste !"

Frédéric Angevin, groupe Desjoyaux Piscine (Piscine-spa-hammam-sauna)

Foire Expo d'Angers, paroles d'exposants
Angers Mag : Vos impressions sur cette édition 2013 ?
"Il y a de l’affluence et du passage mais très peu de personnes intéressées par des projets. Nous avons noué quelques contacts, concrétiser quelques ventes mais ce n'est pas exceptionnel."

Avez-vous ressenti les effets de la crise ?
"Le contexte économique ne facilite en rien l’achat, l’investissement, c’est certain. Les gens se questionnent avant d’agir et de mettre la main au portefeuille. C’est sans doute l’un des facteurs de cette baisse de fréquentation que l’on ressent actuellement."

Comment voyez-vous l’avenir pour votre entreprise ? ]
"Nous sommes sereins malgré tout. Certes, il y a eu une petite baisse des ventes cette année, comme tout le monde je dirais. On espère une grande canicule cet été ! Ça, c’est un motif d’espoir." (rires).

Véronique Bellet, groupe Sunnyheat (Chauffage)

Foire Expo d'Angers, paroles d'exposants
Angers Mag :Vos impressions sur cette édition 2013 ?
Ce n’est pas mauvais cette année, nous avons eu des contacts, des discussions avec des clients très intéressés par les nouvelles technologies.

Avez-vous ressenti les effets de la conjoncture économique et sociale ?
On ne va pas se mentir, on sent qu’il n’y a pas beaucoup de sous. C’est général et global sur la France en ce moment de toute façon. Mais dès lorsque l’on parle d’économie d’énergie les gens sont intéressés.

Comment voyez-vous l’avenir de votre entreprise ?
Tout va pour le mieux en ce qui nous concerne. L’écologie et l’économie sont deux maitres-mots en ce moment. Il faut profiter de cette tendance. De plus, il n’y a rien qui se construit en un jour, c’est sans cesse un travail tourné vers l’avenir. Il faut garder espoir et patience.


















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com