Foire d’Angers 2012 : un bilan satisfaisant malgré le contexte économique


Rédigé par - Angers, le 30/04/2012 - 08:03 / modifié le 30/04/2012 - 08:22


Malgré la conjoncture économique et la période de l’élection présidentielle, peu favorable aux affaires, la foire-exposition d’Angers vient de fermer ses portes avec un chiffre équivalent à celui de l’an dernier. En 9 jours, la foire expo d’Angers, aura accueilli pratiquement autant de visiteurs qu’en 2011, soit environ 77 000 visiteurs.



L'exposition événement sur le Mali a rempli son rôle de locomotive dans cette foire toujours très prisée des Angevins
L'exposition événement sur le Mali a rempli son rôle de locomotive dans cette foire toujours très prisée des Angevins
la rédaction vous conseille
Toutes les foires de l’Ouest ont connu une baisse de fréquentation cette année », disait Christian GROLL, le directeur d’Angers Expo Congrès lors de l’ouverture de l’édition 2012 de la Foire d’Angers. « Cette année nous ouvrons avec le retour des vacances de printemps, mais en pleine période électorale. Sur le plan économique, ce sera certainement difficile ».

Contre toute attente, à quelques heures de la fermeture, de cet événement qui attire tout même bon nombre de visiteurs, les chiffres étaient plutôt rassurants puisqu’ils atteignaient ceux de l’an dernier, lesquels étaient en baisse d’environ 10%. Avec près de 77 000 visiteurs, la fréquentation se stabilise. Et pourtant la météo n’était pas favorable, le mois d’avril étant particulièrement pluvieux. Mais c’est peut-être ce qui a permis d’attirer les visiteurs dans les halls couverts, aucune sortie de plein air n’étant possible avec cette météo particulièrement désagréable.

Seuls les exposants extérieurs ont quelque peu souffert des mauvaises conditions météorologiques.

Si le point fort de cette foire reste la construction et l’aménagement intérieur, lequel permet aux porteurs de projets de rencontrer sur place les commerçants, artisans, entreprises pouvant leur apporter des solutions, l’exposition événement, cette année le Mali, et les thèmes développés, notamment lors des nocturnes, ont permis, un fois de plus de doper la fréquentation.

Même si, comme tous les ans, certains commerçants rencontrés sur place se sont montrés insatisfaits du climat morose qui s’installe en France, il semblerait au final que les affaires aient mieux marché que prévu. « La Foire a su jouer cette année encore son rôle de mise en relation et d’animation », commentent les organisateurs.

Le franc succès de l’exposition sur le pays Dogon

La nouveauté de cette édition, le Marché Couvert qui regroupait dans un même hall, les Produits gourmands, les exposants du Monde, et les démonstrateurs de produits de bien-être et de la maison a été apprécié, tant des exposants que des visiteurs, les produits commercialisés dans cette espace, souvent peu chers, attirent toujours le chaland.

Le point fort de cette édition fut sans conteste, l’exposition « Mali, Terre du Peuple Dogon », dont la mise en place a pu être réalisée malgré la crise géopolitique de ce pays, dont la capitale, Bamako est jumelée avec Angers. La reconstitution du village Dogon avec ses petits artisans venus spécialement du Mali, et l’espace de la coopération Angers-Bamako, attenant, n’ont pas désempli pendant ces 9 jours de foire. Seule ombre au tableau, le concert « Un samedi à Bamako » prévu dans la salle Amphitéa, avec Amadou et Mariam, qui a dû, compte tenu de la situation locale, être annulé.

Les Angevins rencontrés sur place étaient plutôt satisfaits de cette initiative, laquelle leur aura permis de dialoguer et échanger avec un pays que la plupart connaissent au travers des publications municipales. Ils ont pu le toucher du doigt et certains iront certainement le visiter dès que la situation sera rétablie.

« C’était une excellente idée, mais il faut qu’elle continue avec d’autres événements à Angers, au cours des années à venir », disait le Malien Racine KEÏTA , le Secrétaire général de l’Assemblée permanente de la Chambre des Métiers de Bamako et coordinateur de cet espace thématique. Ravi de son séjour à Angers, il espère bien revenir pour continuer à vivre pleinement cette coopération entre Angers et Bamako.

La prochaine édition de la Foire se tiendra en avril 2013, avec un challenge supplémentaire pour Angers Expo Congrès puisque les halls A et B du Parc des Expositions seront en reconstruction, ce qui devrait réduire la surface disponible.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Anthony le 25/06/2012 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Me rendant chaque année à cette foire je trouve qu'elle est l'année suivante la copie de la précédente excepté la thématique proposée dans l'Amphitéa toujours très appréciable.

J'ignore ce qui se fait ailleurs, mais j'ai ouïe dire que l’accueil était largement plus favorable à Tours ou encore Clermont- Ferrand sans parler de l'affluence nettement plus importante dans ses deux villes.

Là encore, doit-on y voir le manque de savoir faire quand à notre image et la façon de nous mettre en scène, mai...















Angers Mag