Fonction publique : 1500 manifestants dans les rue d’Angers


Rédigé par - Angers, le 15/05/2014 - 13:59 / modifié le 16/05/2014 - 07:31


La politique menée par le Gouvernement à l’égard des salariés de la Fonction publique et notamment le gel du point d’indice a jeté une partie des agents des services de l’État, des collectivités et des hôpitaux dans la rue. Jeudi matin, à Angers, ils étaient un peu plus d’un millier à faire part de leur mécontentement.



Fonction publique : 1500 manifestants dans les rue d’Angers
la rédaction vous conseille
Non à l’austérité, non à la précarité dans la Fonction publique ». Jeudi matin, ils étaient un peu plus de 2000 agents des trois fonctions publiques (État, collectivités, hospitalière) selon les syndicats, 1200 selon la police, à dénoncer la politique de l’État en matière de salaire, d’embauche et de précarité des postes.

C’est le choix du gouvernement de prolonger le gel du point d’indice, lequel permet d’augmenter le salaire des agents de la Fonction publique, qui entraine ce mouvement de contestation.

« Le point d’indice qui permet de revaloriser nos salaires est gelé depuis 2010 et le gouvernement propose de le prolonger jusqu’en 2017 », déclarait ce matin Anne Raimbault, secrétaire de la section syndicale d'entreprise CFDT pour la Ville d’Angers. « Ça entraine des baisses nettes de notre pouvoir d’achat, alors que nous subissons comme tout le monde des augmentations de cotisation. De plus en plus d’agents voient leur salaire baisser depuis 2010 ».

Organisée par l’intersyndicale angevine à l’exclusion de FO qui avait décidé d’organiser une mobilisation à une heure différente et dans un autre lieu, cette manifestation dénonçait également la précarité de certaines catégories et notamment la catégorie C dont le salaire moyen ne dépasse pas le SMIC après plusieurs années de carrière.

Conscient de la nécessité de réduire les dépenses de l’État, les personnels ne souhaitent pas servir de variable d’ajustement. « On a déjà fait des efforts sur le plan salarial et nous ne voudrions pas être les seuls. On ne veut pas que tout le poids de l’effort porte sur les fonctionnaires ».

Réclamant un meilleur déroulement de carrière et une augmentation de ce fameux point d’indice, les agents des services publics souhaitent aussi attirer l’attention sur leurs conditions de travail. « Notre mot d’ordre c’est aussi la lutte contre la précarité car il y a beaucoup trop d’agents qui ne sont pas titularisés ».

Ils veulent également interpeller l’opinion sur la qualité de vie au public de certains agents, notamment ceux qui sont exposés au public. « On veut expliquer ce qu’est la réalité de la Fonction publique, ce n’est pas rose comme certains le croient ».

Sous un soleil estival et sous le regard des badauds installés aux terrasses, les manifestants ont remonté le boulevard Foch avant de descendre vers le centre-ville.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com