France-Kazakhstan : les footballeuses françaises en déesses du stade à Angers


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers le Dimanche 6 Avril 2014 à 09:51


Une fois n’est pas coutume, et dans le cas présent c’était la seconde fois en moins d'un an, le stade Jean-Bouin accueillait samedi en soirée une rencontre de football féminin de haut niveau, entre l’équipe de France et celle du Kazakhstan. Un match qui comptait pour les qualifications pour la coupe du monde 2015 au Canada.



Un véritable festival de buts pour les Bleues
Un véritable festival de buts pour les Bleues
Disons-le, le football féminin ne connaît pas encore le même succès que son homologue masculin. Mais à ce niveau de compétition, les 7231 spectateurs qui avaient fait le déplacement au stade Jean Bouin à Angers en ont eu pour leur argent, les filles n’ayant rien à envier aux garçons en matière de beau jeu.

A l’entame de cette 5e journée de qualification pour la coupe du monde féminine, les Bleues de Philippe Bergeroo, pointaient à la première place de leur groupe, après avoir remporté tous leur match. Ce n’était pas le cas des Kazakhes installées à la 5e place du classement à égalité de points avec la Bulgarie (1point). La marge de manœuvre était donc grande et les filles, parmi lesquelles l’Angevine Jessica Houara, pouvaient aborder cette rencontre avec sérénité.

Monopolisant le ballon dès le début du match, les Bleues ouvrent le score par Marie-Laure Delie. Profitant d'un ballon en profondeur l’attaquante ajuste son tir d’un plat du pied droit face à la gardienne Kazakhe sortie à sa rencontre (10’, 1-0). Elle remet le couvert 2 minutes plus tard. Reprenant un ballon aérien expédié par Marine Dafeur, Délie, seule face à Grebenyuk, expédie le ballon de la tête dans le fond des filets. (12’, 2-0)

La pression française se fait sentir les joueuses Kazakhes sont débordées. Alors que l’on approche le premier quart d’heure de jeu, Louisa Necib centre pour Élodie Thomis, qui seule aux six mètres, envoie un troisième ballon dans la cage d'Alexandra Grebenyuk. (14’, 3-0).

Des filles maitresse du jeu

Le festival commence et l’on se demande bien qui peut arrêter la charge française, bien décidée à dynamiter la défense adverse. Alors que Gaëtane Thiney déborde sur la droite, elle centre sur la N°10 Camille Abily, laquelle, bien placée dans l’axe, trompe du gauche une gardienne complètement dépassée. (21’ 4-0).

On s’agite pourtant du coté Kazakhe, mais rien n’y fait, les Bleues dominent et le font savoir. Thiney et Necib qui s’entendent comme larrons en foire, combinent encore du côté gauche. Necib centre a terre pour Délie qui laisse passer pour Camille Abily. Bien placée la Lyonnaise frappe au ras du poteau droit de Grebenyuk. (24’ 5-0). Ça sent la déculottée chez les joueuses Kazakhes.

La fin de la première période s’achève avec ce score, les Kazakhes n’arrivant pas à faire face au tsunami bleu qui déboule sur la pelouse de Jean Bouin.

La seconde partie sera peu différente. À peine rentrées sur le terrain, les Bleues reprennent le chemin de but avec Thiney, encore elle, qui décoche une lourde frappe du droit laquelle termine sa course sous la barre transversale de Grebenyuk. (54’ – 6-0).

A la 58e minute, l’Angevine Jessica Houara, centre depuis la droite pour Délie qui tente de tromper une nouvelle fois la gardienne adverse. Celle-ci doit s’y prendre à deux fois pour récupérer le ballon.

Le septième et dernier but de la partie arrive encore par Thiney qui, à la limite du hors-jeu, cloue la gardienne Kazakhe avec un superbe but de 6 mètres. (88’ 7-0).

L'équipe de France féminine continue de régner sur le groupe 7 des éliminatoires de la Coupe du monde 2015. Au classement de la poule 7, les Bleues restent donc impériales avec cinq succès en autant de matches disputés. L'équipe de France est désormais 4e au classement mondial derrière les États-Unis, l'Allemagne et le Japon. (Source Live l’Equipe)




Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17




cookieassistant.com