Frédéric Béatse dans le « top ten » des maires influents sur Internet


Rédigé par - Angers, le 01/10/2013 - 23:27 / modifié le 02/10/2013 - 07:57


On le dit et le redit, les élections ne se gagnent plus dans la rue, mais bien sur Internet. Plus besoin de serrer des mains il suffit d’avoir beaucoup d’amis sur Facebook et de « followers » sur Twitter et l’affaire est dans le sac. Ou presque…



Frédéric Béatse dans le « top ten » des maires influents sur Internet
À ce petit jeu, le maire d’Angers, Frédéric Béatse, a une longueur d’avance … sur les autres maires de l’Ouest, si l’on en croit « Augure », une entreprise spécialisée dans la e-réputation, c'est-à-dire la réputation en ligne. Cette dernière a réalisé un baromètre sur la popularité des maires des trente plus grandes villes de France. Frédéric Béaste se classe 9e, sachant que sur l’ensemble de la France 75% des maires sont présents sur les réseaux sociaux et sur les élus des trente premières villes prises en compte, 7 ne sont pas connectés.

Mais selon Augure, « avoir un compte sur les réseaux sociaux ne suffit pas ». Pour affiner les résultats, l’entreprise a pris en compte trois critères : L’exposition ( taille de leur communauté virtuelle), la part de voix (interaction avec les internautes) et l’écho (faculté des maires à créer l’opinion et à être relayés sur les sujets qu’ils abordent).

Autant dire que quand ces derniers twittent pour informer la twittosphère locale que la pizza mangée ce soir était succulente ou qu’ils ont inauguré un terrain de football, ça ne fait pas vraiment avancer leur influence.

Seul point faible du sondage, comme le souligne le Huffington Post, « cette étude ne prend pas en compte le caractère positif ou négatif des réactions des internautes ». Un maire peut se retrouver bien classé sans pour autant avoir une réelle influence sur le débat politique.

Reste maintenant à connaitre, pour ce qui concerne la ville d’Angers, la e-réputation de chacun des candidats, pour savoir qui va l’emporter sur la toile.

Frédéric Béatse dans le « top ten » des maires influents sur Internet



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par beini le 02/10/2013 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les réseaux sociaux : la masse populaire ignare... en général un "connecté" ne sait même pas qui est celle/celui avec qui il a échangé... Sur que pour prendre des indicateurs bidons il est le champion ce type.

5.Posté par The-blues le 02/10/2013 12:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement l'influence sur internet ne fait pas la capacité à diriger une ville
Nos élus locaux et nationaux au lieu de perdre du temps sur les réseaux sociaux feraient mieux de s'atteler à leurs dossiers et améliorer la vie de leurs concitoyens.
Pour fréquenter assidument les réseaux sociaux, j'ai eu la preuve ces dernières années que faire parler de soi sur internet n'a aucune influence d'un point de vue politique.
il suffit pour s'en convaincre de prendre l'exemple de notre président act...

4.Posté par Jean Letertre le 02/10/2013 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment se fait-il que dans les absents nous retrouvons deux fois la ville de Tours ??

3.Posté par Yannick Sourisseau le 02/10/2013 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Pierre Sauloup,

Fort heureusement, une élection se gagne aussi sur le terrain. C'est la raison pour laquelle, j'ai terminé mon introduction par "Ou presque ..." pour effectivement rappeler qu'une élection ne peut pas se contenter de relations virtuelles, même si celle-ci sont de plus en plus utilisées pour attirer l'attention des électeurs.

La présence digitale, et notamment sur les réseaux sociaux, est l'un des attirails de plus en plus utilisés par les candidats, sachant que les journaliste...

2.Posté par Pierre Sauloup le 02/10/2013 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette présence sur le web est le reflet d'un Maire jeune et dynamique, mais aussi d'une forte présence sur le terrain. Il est faut de dire qu'une élection se gagne aujourd'hui sur internet, même si les journalistes y puisent bon nombre d'informations...

1 2














Angers Mag