Frustration…


Rédigé par Thierry LARDEUX - Photo : Yan LUAT - Angers le Dimanche 7 Février 2016 à 15:28


Sévèrement battus à Jean Bouin samedi, les hommes de Stéphane Moulin marquent le pas en championnat et voient une cohorte d'équipe les talonner désormais au classement. Les footballeurs angevins seraient-ils rentrés dans le dur ? En attendant le déplacement à Rennes vendredi, Thierry Lardeux retient beaucoup de frustration.



Mohamed Yattara serré de près par ses anciens partenaires lyonnais où l'image d'un SCO démuni samedi à Jean Bouin.
Mohamed Yattara serré de près par ses anciens partenaires lyonnais où l'image d'un SCO démuni samedi à Jean Bouin.
la rédaction vous conseille
Sèchement battu par Lyon après avoir rapidement été réduit à dix après l'expulsion de Thomas Mangani, le SCO rumine une forme de frustration après des décisions contraires prises par le corps arbitral que ce soit à Nice, à Reims et encore samedi soir à Jean-Bouin.
 
Sur la côte d'Azur, au moins un pénalty sur les deux accordés par Monsieur Miguelgorry était discutable. En Champagne, monsieur Gautier n'a pas accordé un but à Ndoye pourtant apparemment valable et samedi soir, Monsieur Schneider a décidé d'expulser Mangani, auteur d'une semelle involontaire sur Tolisso qui, selon certains, mériterait de concourir pour le César Du meilleur comédien…
 
Trois matchs. Trois décisions arbitrales contraires. Trois défaites. Et autant de frustrationS dans le camp angevin. A l'Allianz Riviera, le SCO, conquérant en première période puis ballotté en seconde, méritait sans doute de partager les points. A Delaune, les regrets sont moindres tant la prestation des joueurs de Stéphane Moulin ne fut pas au niveau qui est habituellement le leur. A Jean-Bouin, Jallet avait déjà frappé avant ce fait de jeu qui empêcha ensuite les coéquipiers de Romain Thomas de rivaliser à armes égales. La frustration des Angevins n'est donc pas tant parce qu'ils n'ont pas réussi à prendre des points, sauf peut-être à Nice, mais bien parce que les décisions des hommes en jaune leur sont, depuis quelques matchs, systématiquement défavorables.
 
Face à ces vents contraires, le SCO peut toujours continuer à regarder son classement et son capital points. C'est le meilleur remède sans doute pour faire passer la frustration en attendant que le vent tourne.









1.Posté par Theulier le 07/02/2016 19:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand Angers joue deux fois dans la semaine,ils ont beaucoup plus de difficultés et ne soyons pas trop gourmand car l''objectif,c''est le maintien.

Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30




cookieassistant.com