Gare+, le premier chantier est lancé


Rédigé par - Angers, le 02/10/2012 - 22:00 / modifié le 03/10/2012 - 07:43


Première pose de parpaings, mardi, pour le vaste programme d'aménagement des friches urbaines du quartier de la gare. Au sud des voies ferrées, à l'angle du boulevard Yvonne Poirel et de la rue Fulton, un immeuble tertiaire et une petite résidence sont annoncés pour 2014.



6200 m2 de bureaux répartis sur sept niveaux, la livraison de l'immeuble Linéo est attendue pour 2014
6200 m2 de bureaux répartis sur sept niveaux, la livraison de l'immeuble Linéo est attendue pour 2014
la rédaction vous conseille
Jean-Claude Antonini ne cachait pas sa satisfaction mardi soir. Bien des années après l'avoir lancé, le président de l'agglomération d'Angers a posé symboliquement la première pierre du tout premier chantier du projet Gare +. Il porte sur l'aménagement à proximité du Pont Noir, à l'angle du boulevard Yvonne Poirel et de la rue Fulton, d'un îlot de 8750 m2 comprenant un ensemble de bureaux baptisé Linéo, s'élevant sur sept niveaux (6200 m2), et une résidence de 39 logements (Versant Sud) appelée à border le futur parc paysager du quartier.

Sa construction a été confiée au Groupe Giboire, un promoteur régional basé à Rennes, qui construit entre 500 et 800 logements par an en Pays de la Loire, principalement collectifs et orientés haut de gamme. Et sa conception, à l'agence d'architecture nantaise Barré-Lambot. Celle-ci s'est appuyée sur le cahier des charges défini par le cabinet parisien Nicolas Michelin et Associés, qui accompagne Angers Loire Métropole sur l'ensemble du projet Gare+.

Des interrogations sur la passerelle

Jean-Claude Antonini, président de l'agglomération, Frédéric Béatse, maire d'Angers, et Michel Giboire, le promoteur, réunis pour la pose de la première pierre
Jean-Claude Antonini, président de l'agglomération, Frédéric Béatse, maire d'Angers, et Michel Giboire, le promoteur, réunis pour la pose de la première pierre
Dans l'immédiat et sur la seule foi des documents fournis par l'agglomération, bien difficile de se faire une opinion sur la qualité d'insertion du projet. On sait simplement que le zinc, le verre et l'aluminium habilleront l'ensemble tertiaire de façon "moderne" et que celui-ci s'organisera, au sein d'une même entité, avec la résidence, pour, est-il précisé, assurer "une vie de quartier permanente."

Présents mardi après-midi pour cette pose symbolique, plusieurs membres du Conseil consultatif du quartier Centre ont souligné la qualité de la concertation à laquelle ils ont été associés. "En revanche, on se pose des questions sur la passerelle d'accès à la gare à partir de la rue Fulton. La SNCF n'a pas l'air très chaude pour faire avancer le projet" glisse Jacques Izzo, l'un de ses membres.

L'aménagement de cette passerelle, qui reliera la place Giffard Langevin à l'actuel parking Saint-Laud, porte en lui de nombreux enjeux pour les usagers des transports ferroviaires. Car il prévoit l'intégration de tous les espaces de services (écran horaires, haut-parleurs) et billetteries qu'ils trouvent dans l'enceinte même de la gare, et donc ils besoin pour prendre le train.

Attirer des entreprises

"L'enjeu de ce projet, c'est bien de créer un ensemble cohérent de bureaux et logements qui bénéficie à plein de la proximité de la gare. Et des avantages de la multimodalité des transports" rappelle Jean-Claude Antonini. Et qui puisse séduire des entreprises du tertiaire. Du nouveau à ce propos ? "Je suis optimiste, j'espère qu'on aura de bonnes nouvelles prochainement" nous a confié l'ancien maire d'Angers. Wait and see.

La livraison des ensembles Linéo et Versant Sud est annoncée pour 2014. Celui de Quatuor 3, plus gros chantier du projet Gare+ (20000 m2), pour 2015. Là encore, c'est le groupe Giboire qui a remporté la mise, en association avec les architectes Jacques Ferrier à Paris et Urbanmakers (Antoine Motte) à Nantes.
La vue actuelle du chantier à partir du boulevard Yvonne Poirel
La vue actuelle du chantier à partir du boulevard Yvonne Poirel




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Bernard le 03/10/2012 05:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Espérons que la réalité de l'immeuble sera moins moche que le dessin en légende....

2.Posté par barreau le 06/10/2012 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Après vélocité +, Autocité +, maintenant Gare +... quel vilain nom ...
On nous parle de déficit d'image d'Angers à l'extérieur de la ville mais ce n'est pas avec un nom pareil qu'on va avoir une meilleure visibilité. Un grand nombre de quartiers d'affaires se nomment Euro (EuroNantes, EuroRennes, EuroNormandie en projet à Rouen) ou encore EuraLille ou Euratlantique en projet à Bordeaux. Dans le même esprit, appeler ce quartier EuroLoire aurait eu le mérite de mieux nous positionner géographiq...















Angers Mag