« Geekez-vous » : l’apprentissage d’Internet avec la Jeune Chambre Economique


Rédigé par - Angers, le 18/11/2013 - 09:04 / modifié le 18/11/2013 - 14:09


Ils sont nés avec internet et utilisent les technologies de l’information et de la communication au quotidien. Ce samedi 16 novembre, les membres de la Jeune Chambre Économique d'Angers et sa région ont fait profiter de leur expérience à des seniors pour lesquels l’utilisation d’un micro-ordinateur, d’une tablette et du réseau internet se révèle parfois difficile.



Tout au long de l'après-midi des seniors ont participé aux ateliers pratiques proposés par la Jeune Chambre Economique
Tout au long de l'après-midi des seniors ont participé aux ateliers pratiques proposés par la Jeune Chambre Economique
la rédaction vous conseille
C’était une première et l’expérience s’est révélé concluante. Les seniors ayant cessé toute activité professionnelle pour la plupart et disposant de temps de loisirs conséquents ne se sont pas fait prier. Répondant à la l’invitation de la Jeune Chambre Économique d'Angers et sa région, ils se sont initiés, dans le cadre d’une action intitulée « Geekez-vous » au réseau internet et ses services. Plusieurs professionnels s’étaient joints aux plus jeunes pour prêter le matériel nécessaire et assurer quelques démonstrations plus pointues.

« Le taux de fréquentation est satisfaisant. Nous avons eu tout l’après-midi un flot de visiteurs âgés de 40 à 70 ans, très intéressés par notre proposition », expliquait Chloé Guillaume, la directrice de la communication de la JCEA. « Ce sont surtout des gens curieux qui voulaient en savoir plus, se rassurer pour certains, ou découvrir internet ».

Orientés selon trois pôles : « communiquer, acheter et se divertir », les plus vieux ont écoutés sagement les conseils des plus jeunes, ravis qu’on puisse les prendre en main, certains ayant visiblement quelques appréhensions.

« Ils ont appris à utiliser les réseaux sociaux et à faire des achats en toute sécurité, mesurant directement les avantages et les inconvénients », poursuivaient les organisateurs de cet après-midi dédié, plutôt ravis du succès qu’ils ont rencontré. « Nous avons également organisé une table ronde sur l’impact d’internet sur la vie quotidienne. Il s’agissait de démontrer pourquoi il faut se mettre à internet ».

Les jeunes, très disponibles, ont répondu aux questions, nombreuses, sur les risques, la sécurité, la publicité, les messages pornographiques. « Certains voulaient savoir ce qu’il faut faire pour éviter que l’on pirate leur compte ». Des questions, auxquels les jeunes rompus aux techniques d’Internet et ses services ont pu répondre, aidés par quelques professionnels locaux.

Pour tout le monde, visiteurs comme encadrants, cette expérience intergénérationnelle s’est révélée très enrichissante. « Avant de lancer cette séance, nous avions fait une enquête. Nous avions noté que les plus vieux étaient en demande. Nous voulions monter cette demi-journée dans le centre-ville d’Angers. La maison des projets est tout à fait adaptée », soulignait Chloé Guillaume. « Pour nous, l’idée c’était de combler le fossé numérique entre les générations. Nous sommes nés avec la technologie, le plus difficile était de réussir à faire passer le message ».

Au fait, les visiteurs sont-ils devenus pour autant des Geek (*) ? Ceux qui ont osé franchir la porte de la Maison des Projets voulaient surtout s’informer, mieux comprendre, pas vraiment devenir accros aux technologies. Mais à les entendre « ils ont obtenu ce qu’ils venaient chercher ».

Ce projet mis en place par une équipe de six personnes sera désormais transmis à d’autres membres de la JCEA qui « seront chargé de le poursuivre, le transformer ou de faire autre chose l'an prochain », précisait Cédric Petiteau, Président de la JCEA pour l’année 2013.


* Geek : qui se lit « guik », est un terme d'argot américain, qui désigne une personne extrêmement pointue dans un domaine précis (définition Wikipédia). En informatique, les geeks entretiennent un rapport étroit avec les nouvelles techniques et matériels et savent se servir d’un ordinateur à un niveau plus élevé qu’un individu moyen.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag