Gens du voyage, Gilles Bourdouleix sera jugé en janvier à Angers


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 16/12/2013 - 17:57 / modifié le 18/12/2013 - 10:32


Pour ses propos polémiques tenus cet été à l'égard de gens du voyage, le député-maire de Cholet sera jugé le 23 janvier à Angers pour apologie de crime contre l'humanité. Il devra y répondre aussi d'injure et diffamation à l'égard du Courrier de l'Ouest et du journaliste qui a rapporté ses dires.



Gilles Boudouleix (ici à droite) devra répondre le 23 janvier devant le tribunal correctionnel d'Angers d'apologie de crime contre l'humanité et d'injure et diffamation.
Gilles Boudouleix (ici à droite) devra répondre le 23 janvier devant le tribunal correctionnel d'Angers d'apologie de crime contre l'humanité et d'injure et diffamation.
la rédaction vous conseille
L'affaire a nourri l'une des grandes polémiques de l'été. Le dimanche 21 juillet, Gilles Bourdouleix était intervenu lui-même sur un terrain loué à des agriculteurs par la Communauté de communes de Cholet qu'il préside, et illégalement occupé par des gens du voyage. Accompagné de quelques fonctionnaires, le député-maire de Cholet avait été pris à partie. Avant de déraper au détour d'une petite phrase : "comme quoi Hitler n'en a peut-être pas tué assez, hein".

Prononcés en présence d'un journaliste du Courrier de l'Ouest et rapportés le lendemain dans le quotidien angevin, ces mots allaient faire la Une de toute la presse nationale, lundi 22 juillet, provoquant l'émoi jusqu'au plus haut sommet de l'Etat.

"Dés que j'ai pris connaissance de l'article, j'ai ordonné une enquête désormais achevée, rappelle le procureur de la République d'Angers, Yves Gambert, indiquant avoir bouclé aussi l'autre enquête ouverte "à la suite des commentaires formulés par le mis en cause à l'égard du journaliste du Courrier de l'Ouest". Fabien Leduc, l'auteur de l'article, et le journal avaient déposé plainte pour injure et diffamation quelques jours après.

"Vendredi dernier, j'ai fait délivrer à Monsieur Bourdouleix une citation à comparaître devant le Tribunal Correctionnel d'Angers, à l'audience du 23 janvier 2014, pour apologie de crime contre l'humanité d'une part, injure et diffamation d'autre part" précise Yves Gambert, dans la communication qu'il a transmise à la presse.

"Il ne faut pas oublier que le procureur n'est que le haut-parleur du ministère de la Justice dans un tribunal. Il s'agit d'une mise en accusation politique pour un procès politique sur des faits qui sont totalement infondés car manipulés par la presse locale, je le redis" a réagi Gilles Bourdouleix au micro de RTL mardi.

Rappelons qu'à la suite de cette affaire, Gilles Bourdouleix a quitté lui-même l'UDI, le mouvement politique fondé par Jean-Louis Borloo, qui s'était désolidarisé totalement de ses propos. Il préside toujours par ailleurs le Centre national des indépendants et paysans (CNIP).









1.Posté par Driggens le 16/12/2013 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Genre Fabien Leduc n'a jamais sortie de réflexions du genre...

Je ne sais pas se qui est pire entre la réflexion Facho et l'acte de délation...

2.Posté par IVC le 17/12/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Balancer un facho est un acte civique.

3.Posté par Driggens le 17/12/2013 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte éditoriale du site www.angersmag.info.

4.Posté par Amine le 05/01/2014 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'article, consultable à travers le lien ci-dessous, résume ma réflexion sur cette affaire.















Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51



cookieassistant.com