Gipsy Swing : la musique tsigane fait son festival à Angers


Rédigé par - Angers, le 04/05/2012 - 14:50 / modifié le 14/05/2012 - 08:09


Ceux qui aiment la guitare et les chants venus d’Europe Centrale, vont être servis, les doigts d’or de la musique tsigane reviennent à Angers pour un moment qui réchauffe les cœurs. Le Festival « Gispsy Swing », 15ème du nom a lieu du 19 au 26 mai prochain en différents lieux de la métropole angevine. A l’heure où l’on parle d’immigration et de repli sur soi, cette musique sans frontière contribuera à un peu plus de solidarité entre les peuples.



Trio Mundine et Rocky Garcia le 23 mai au T'es Rock Coco
Trio Mundine et Rocky Garcia le 23 mai au T'es Rock Coco
la rédaction vous conseille
Depuis sa création, le Festival Angevin Gipsy Swing, propose de faire connaître et apprécier, au travers de concerts, expositions, conférences, les réalités sociales et culturelles vécues par les Tsiganes et d’une manière générale, ces familles non sédentarisés que la société classe au sein de la communauté des gens du voyage.

Aussi loin que remontent leurs origines, les Tsiganes appelés aussi Bohémiens, Gitans, Manouches, Romanichels et autres Roms, que l’on dit originaire de l’Inde et qui s’installèrent en Europe au XVIème siècle, sont, en dehors des croyances populaires qui les considéraient comme des voleurs de poule, des musiciens de génie et leurs femmes d’excellentes danseuses. Des grands noms de la musique tsigane tels que Django Reinhardt ou encore Manitas de Plata, suffisent qualifier un niveau musical d’exception, basé sur la transmission du savoir plus que sur l’apprentissage du solfège.

Après le Flamenco venus des territoires espagnols où les gitans tiennent le haut du pavé de la musique et de la danse, de El Cigala au poplaire Chico et les gipsies, la chute du rideau de fers à largement contribué a faire connaître le rôle des musiciens Roms de l’Est héritées de leur digne représentant Django Reinhardt, mort en 1953.

Pour évoquer ce courant musical né au coin du feu, entre deux roulottes, pas si éloigné par ses principes de la musique de travail des noirs américains, ont parle très souvent en France de « Jazz Manouche » alors que dans leur communauté on évoque plus souvent le « Gipsy Jazz ». Les grandes figures actuelles en sont Bireli Lagrene, Tchavalo Schmitt, Angelo Debarre ou encore le groupe allemand Django Deluxe et le violoniste Martin Weiss. La relève arrive avec les guitaristes Rocky Gresset , Noé Reinhard ou encore Swan Berger.

Comme le jazz, la musique manouche n’est pas fermée sur elle-même et accueille facilement d’autres musiciens ou courants musicaux susceptibles de l’enrichir. Des formations tsiganes et non tsiganes sont nées de rencontres parfois impromptues.

Du 29 au 26 mai, l’esprit du jazz manouche donnera des couleurs à la métropole angevine avec plusieurs concerts, dans l’intimité d’un café-concert, d’un amphi universitaire pour un colloque sur « les musiques tsiganes et les jazz », d’une maison de quartier, une prairie, la maison d’arrêt d’Angers et le temple des musiques actuelles, le Chabada, la culture tsigane va s’immiscer dans la notre, pour communiquer l’esprit chaleureux qui l’anime.

mondine_et_nine_garcia_swing_puces.mp3 Mondine et Nine GARCIA_Swing puces.mp3  (2.22 Mo)



La programmation du festival en bref

Samedi 19 mai : Concert - ALBERTO WEISS QUARTET / Briollay, Mairie Salle des tilleuls
Dimanche 20 mai : Apéro Concert - ALBERTO WEISS -/ Villevêque, Les tonnelles / entrée libre
Mardi 22 mai : Concert « hommage à Mondine Garcia et à la chope de puces », carte blanche à
Ninine Garcia / Angers, Le Chabada
Mercredi 23 et Jeudi 24 mai : Colloque « Les musiques tsiganes et le jazz » / Angers, Université
d’Angers, campus de Belle-Beille
Mercredi 23 mai : conte musical pour enfant - Mister DJANGO et Madame SWING / Angers, Le
Chabada
Mercredi 23 mai : Café concert – Trio Mundine et Rocky Garcia / Angers, T’es Rock Coco
Jeudi 24 mai : Concert DI MAURO SWING / Angers, Université d’Angers, Espace culturel Saint-
Serge
Vendredi 25 mai : Apéro Concert – DI MAURO SWING / Angers, Maison de quartier des Hauts-de-
Saint-Aubin
Vendredi 25 mai : Concerts - MARTIN LUBENOV ORKESTAR - SWAN BERGER TRIO / Saint-
Barthélemy d’Anjou, THV
Samedi 26 mai : Café-Concert - SWAN BERGER TRIO – Angers, Oh ! Puces
Samedi 26 mai : Concerts - IOAN STREBA “TSIGANE PROJECT” - DI MAURO SWING –
Beaucouzé, Maison de la culture et des loisirs.

Pour en savoir plus : www.gipsyswing-festival.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par jmd le 04/05/2012 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA culture manouche attire les bobos. Et les mêmes vont gueuler dès qu'une caravane va stationner près de chez lui!! J'adore la musique, le cinéma traitant de la culture gitane manouche gens du voyage...
Mais s'il vous plait, ne faites pas l'autruche. la réalité quotidienne de ces nomades est rude. des lois non respectées, des brimades.. savez vous que les gens du voyage sont les seuls français à devoir pointer tous les 3 moins à la gendarmerie? Savez vous qu'ils doivent attendre 19 ans pour v...

2.Posté par Yannick Sourisseau le 05/05/2012 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez tout a fait raison. J'ajouterais même la déportation des tsiganes pendant la dernière guerre dont on parle beaucoup moins que les juifs par exemple, peut-être un peu plus en Maine et Loire, car un camp de concentration était installé à Montreuil Bellay.

Refoulés de partout les tsiganes, sont, aux yeux de beaucoup, en dehors des croyances populaires, inexistants. Et c'est bien cela le drame. Merci pour votre témoignage qui va nous donner l'occasion, pendant ce festival d'attirer l'at...

3.Posté par Anthony le 14/05/2012 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je m'associe à vos propos, et de toute évidence le précédent gouvernement a semé de mauvaises graines en stigmatisant une population qui depuis des lustres doit bouger en permanence sans véritablement coller à une culture, allant de déracinements en égarements.

Ce festival est une petite merveille, et je n'ai qu'un seul regret, qu'il soit si peu médiatisé (pardon j'insiste) et qu'il ne soit pas (soyons ambitieux) unique en France, et bien sur avec le budget qui va avec !

Si Fred Béatse pouvais ...















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com