Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Dimanche 23 Novembre 2014







God save the Queen … et sa couronne


Rédigé par - Le 20/07/2012 - 23:18 / modifié le 29/07/2012 - 10:27


Jusqu’où iront les organisateurs des Accroche-cœurs d’Angers le festival de spectacles de rue qui se déroule chaque année, en septembre, au pied du château du Roi René ? Après avoir tenté de combler le détroit de Gibraltar, battu le record de lecture de Guerre et Paix, ils ont lancé cette année une pétition pour inciter la reine Élisabeth II à rendre les joyaux de la couronne, propriété des Plantagenêts, rois d’Anjou et d’Angleterre. L’affaire commence à enfler sur le web anglophone.



Calixte de Nigremont lors des Accroche-coeurs 2011
Calixte de Nigremont lors des Accroche-coeurs 2011
En d’autres temps, Calixte de Nigremont, le meneur de jeu des Accroche-cœurs d’Angers, aurait été emprisonné puis pendu pour crime de lèse-majesté. Aujourd’hui la peine de mort est abolie en Grande-Bretagne ce qui laisse au comédien le champ libre pour se lancer dans une aventure encore plus saugrenue que les précédentes : demander à la reine d’Angleterre de rendre les joyaux de la couronne, propriété des Plantagenêts, dont le dernier prétendant au trône, Édouard Plantagenêt, Comte de Warwick, aurait été emprisonné puis décapité par Henri VII Tudor.

Si l’histoire fait rire dans les rues d’Angers, elle amuse un peu moins les Anglais dont on sait qu’ils sont très attachés à la monarchie et plus particulièrement à leur reine. Cette dernière vient de fêter son jubilé de diamant, c'est-à-dire ses 60 ans de règne. Une longévité qui honore l’Angleterre tout entière et qui rend du même coup la reine intouchable. Alors, lui demander des rendre les joyaux de la couronne, pensez donc. « Shocking ! », disent les Anglais les plus traditionalistes.

N’exagérons rien tout de même. Si l’affaire commence à fait grand bruit sur certains sites web, se propageant de manière virale sur la toile, elle ne fait pas encore les gros titres des tabloïds, les Anglais se passionnant plus pour les frasques des membres de la cour que pour les joyaux de la couronne. N’empêche que si l’on en croit les commentaires, pas toujours très sympathiques à l’égard des français, notamment sur le site web du très conservateur Daily Mail, certains citoyens britanniques prennent l’affaire très au sérieux.

« Je n’ai jamais dit que cette pétition était une blague. Nous avons bien l’intention de la remettre à la reine en personne. Ensuite, elle fera ce qu’elle voudra », commente Calixte de Nigremont plutôt ravi de constater que cette démarche, aussi farfelue soit-elle, commence à se propager sur la toile. C’est surtout le but recherché par l’équipe des Accroche-cœurs, laquelle avait réussi à alimenter une certaine polémique avec le détroit de Gibraltar et espère bien faire mieux avec les joyaux de la couronne. D’ici le 9 septembre, date des Accroche-cœurs, ils escomptent au moins 800 000 signatures, soit la population du Maine-et-Loire.

Si Buckingham, informé de cette initiative n’a pas souhaité faire de commentaires, selon Paris Match, cette petite bouffonnerie, dont Calixte de Nigremont s’est fait une spécialité pourrait raviver certaines tensions entre les deux pays, d’autant que la ville d’Angers enfonce le clou en invitant les Français qui se rendent aux Jeux Olympiques de Londres ou qui connaissent un sportif engagé dans la compétition, de soutenir la Pétition Plantagenêt avec des banderoles, pancartes, drapeaux sur les sites olympiques.

Enfin, si Calixte de Nigremont ne risque plus d’être décapité sur les bords de la Tamise, la ligne aérienne qui relie l’aéroport d’Angers à London City pourrait bien fait l’objet d’un boycott de la part des Anglais et le maire d’Angers pourrait se retrouver convoqué par les Affaires Etrangères. Pour le coup, la petite douceur angevine pourrait faire le « buzz ».




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Olivier DOUAY Candidat RBM-FN 6ème circonscription du 49 en juin 2012 le 21/07/2012 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette idée de se faire de la pub a bon compte est une idée fumeuse qui va faire passer les angevins pour des gens peu sérieux. On ne voit pas par quel artifice juridique ces joyaux pourraient devenir propriété de la ville d'Angers.
Calixte devrait faire de l'humour sur les nombreux sujets qui fâchent au niveau de la ville: chômage, désindustrialisation, appauvrissement, investissements irresponsables, bulle immobilière, changement de population etc...

2.Posté par Anthony le 21/07/2012 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Olivier DOUAY, Qu’appellez-vous "changement de population au juste ?"

Pour le reste le côté caricatural et décalé de Monsieur Calixte de Nigremont amuse sans doute la Municipalité et les bobos, sauf que ses frasques fantaisistes de bouffon des rues risquent d'agacer outre Manche, bien plus que l'on veut bien le dire.

Pour ma part je pense que l'humour a des limites et qu'une ville qui communique si mal et peine à assurer sur le plan du tourisme, devrait faire montre d'un peu plus de réserve, m...

3.Posté par Olivier DOUAY Candidat RBM-FN 6ème circonscription du 49 en juin 2012 le 21/07/2012 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,
L'aspect "changement de population" est peu mis en avant à Angers. Lors d'un commentaire d'un article sur l'attractivité de la ville, j'avais parlé de l'atout de l'Université d'Angers et de ses 30 000 étudiants, mais les emplois qualifiés permettant de retenir ces jeunes manquent. Il existe donc une émigration vers Paris ou à l'international. Cette perte de population est compensée par l'arrivée d'autres populations moins éduquées, moins qualifiées et moins aisées.
Une autre conséquenc...















Angers Mag













Instagram



cookieassistant.com